English [en]   Deutsch [de]   français [fr]  

Meet the GNU contributors in person at the GNU Hackers' Meeting!

The 8th GNU Hackers' Meeting takes place in Munich, Germany from 15–17 August 2014. It spans three days, and comprises talks about new GNU programs, status of the GNU system and news from the free software community.

Register now to secure your place.

L'original de cette page est en anglais.

Malveillance des systèmes d'exploitation Apple

Autres exemples de malveillance dans le logiciel privateur

Un logiciel est dit « malveillant » lorsque son fonctionnement a été conçu pour traiter l'utilisateur de manière inéquitable ou lui faire du tort (erreurs accidentelles mises à part). Cette page explique ce qui rend malveillants les logiciels des produits informatiques d'Apple.

Logiciel malveillant et logiciel non libre sont deux notions différentes. La différence entre logiciel libre et logiciel non libre réside dans le fait que les utilisateurs ont, ou non, le contrôle du programme. Cela n'a rien à voir avec ce que fait le programme en cours de fonctionnement. Cependant, en pratique, un logiciel non libre est souvent malveillant parce que le développeur, conscient que les utilisateurs seraient incapables de corriger une éventuelle fonctionnalité malveillante, est tenté de leur en imposer quelques-unes.

Voici en quoi consiste la malveillance des systèmes Apple.


Notes de traduction
  1. Beacon : balise. 

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page