English [en]   català [ca]   Česky [cs]   español [es]   français [fr]   日本語 [ja]   한국어 [ko]   Nederlands [nl]   polski [pl]   português do Brasil [pt-br]   русский [ru]   简体中文 [zh-cn]   繁體中文 [zh-tw]  

L'original de cette page est en anglais.

Aider à défendre le droit d'écrire des logiciels, libres ou non

La Ligue pour la liberté de programmation a maintenant cessé son activité. Merci de rejoindre notre campagne pour la disparition des brevets logiciels !

Le droit d'écrire des logiciels, libres ou non, est menacé par les brevets sur les logiciels et par les procès sur les copyrights des interfaces « look-and-feel ».

La Fondation pour le logiciel libre combat ces menaces de nombreuses façons, en particulier par son soutien et son appartenance à la League for Programming Freedom (ligue pour la liberté de programmer).

La ligue est une organisation citoyenne composée de professeurs, d'étudiants, d'hommes d'affaires, de développeurs, d'utilisateurs et même d'éditeurs de logiciels mobilisés pour rétablir la liberté de développer des programmes. La ligue n'est pas opposée au système juridique voulu par le Congrès : le copyright sur des programmes individuels. La ligue cherche à annuler les récents changements décidés par les juges en réponse à des intérêts particuliers.

La FSF vous exhorte à rejoindre la lutte contre ces menaces en aidant la ligue.

La ligue ne fait pas partie de la Fondation pour le logiciel libre, et n'est pas concernée par le problème du logiciel libre. La FSF soutient la ligue parce que comme tout développeur plus petit que Microsoft, elle est menacée par les brevets sur les logiciels et les copyrights sur les interfaces. Vous êtes aussi en danger ! Ce serait facile d'ignorer le problème jusqu'à ce que vous ou votre employeur soyez poursuivis en justice mais il est plus prudent de prendre les devants avant que cela n'arrive.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page