English [en]   français [fr]  

L'original de cette page est en anglais.

La Free Software Foundation sponsorise le projet Digital Speech

[ Il existe une version texte (en anglais) de ce communiqué ].

Contact presse : Free Software Foundation
Jonathan Watterson <jono@fsf.org>
Téléphone:+1-617-669-9513

Boston, Massachusetts, USALundi 18 mars 2002 - La Free Software Foundation (FSF) annonce aujourd'hui le lancement du projet Digital Speech. Il s'agit d'un effort d'encouragement et de coordination des activités militantes en faveur de la protection de nos libertés dans l'espace numérique, lesquelles sont menacées par des législations comme le Digital Millenium Act (DMCA), par exemple. La FSF a embauché un « organisateur des libertés numériques », Jonathan Watterson, pour qu'il travaille sur le projet Digital Speech.

Voici comment le vice-président de la FSF, Bradley M. Kuhn, explique l'intérêt de la FSF pour ce projet : « La FSF se consacre au combat pour la liberté du logiciel. Toutefois nous avons pris conscience de l'importance des libertés voisines sans lesquelles celle du logiciel pourrait se voir facilement érodée. Le projet Digital Speech se bat pour la liberté de tous les utilisateurs de toutes les technologies, et contre les mesures de contrôle technologique légal comme le DMCA ou le projet SSSCA – Security Systems Standards and Certification Act. Ces lois constituent bel et bien une menace pour la liberté du logiciel, mais nous espérons éclairer le public sur les menaces qu'elles font peser sur beaucoup d'autres libertés non moins importantes. »

Watterson ajoute : « Le DMCA est nuisible pour tous, que ce soient les développeurs de logiciels, les entreprises de technologies nouvelles, les utilisateurs d'ordinateurs, les auteurs, les artistes, les musiciens, les réalisateurs de cinéma, et plus généralement tous ceux qui ont intérêt à l'existence d'un marché libre de la création. Je suis heureux que la FSF ait pris position sur ce problème et qu'elle ait reconnu le fait que la défense du logiciel libre partage avec de nombreux autres groupes l'intérêt pour ce problème. »

Le projet Digital Speech a commencé à coordonner les activités de lutte des universités, facultés, et autres communautés des États-Unis contre la DMCA. Sur son site http://digitalspeech.org/, il fournit également des renseignements sur le SSSCA et sur les moyens d'apporter votre aide.

Si vous êtes intéressé par la formation d'un groupe local pour les libertés numériques, nous vous encourageons vivement à prendre contact avec Jonathan Watterson.

À propos de la Free Software Foundation

Fondée en 1985, la Free Software Foundation se consacre à la promotion des droits des utilisateurs d'ordinateurs : utilisation, copie, modification et redistribution des programmes informatiques. Elle assure la promotion du développement et de l'usage des logiciels libres – en particulier du système d'exploitation GNU et de ses différentes variantes GNU/Linux – ainsi que de la documentation libre associée. De plus, la FSF fait un travail de sensibilisation aux problèmes éthiques et politiques liés à la liberté d'utiliser le logiciel. Sur le site web de la FSF, http://www.gnu.org, vous trouverez une information abondante sur le système GNU/Linux. Le siège de la Fondation est situé à Boston, Massachusetts, États-Unis.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page