Suivant: , Précédent: , Monter: Configuration système   [Table des matières][Index]


8.8 Services

Une part importante de la préparation d’une déclaration operating-system est la liste des services systèmes et de leur configuration (voir Utiliser le système de configuration). Les services systèmes sont typiquement des démons lancés au démarrage ou d’autres actions requises à ce moment-là — p. ex. configurer les accès réseaux.

Guix a une définition large de « service » (voir Composition de services), mais beaucoup de services sont gérés par le GNU Shepherd (voir Services Shepherd). Sur un système lancé, la commande herd vous permet de lister les services disponibles, montrer leur statut, les démarrer et les arrêter, ou faire d’autres opérations spécifiques (voir Jump Start dans The GNU Shepherd Manual). Par exemple :

# herd status

La commande ci-dessus, lancée en root, liste les services actuellement définis. La commande herd doc montre un synopsis du service donné et ses actions associées :

# herd doc nscd
Run libc's name service cache daemon (nscd).

# herd doc nscd action invalidate
invalidate: Invalidate the given cache--e.g., 'hosts' for host name lookups.

Les sous-commandes start, stop et restart ont l’effet auquel on s’attend. Par exemple, les commande suivantes stoppent le service nscd et redémarrent le serveur d’affichage Xorg :

# herd stop nscd
Service nscd has been stopped.
# herd restart xorg-server
Service xorg-server has been stopped.
Service xorg-server has been started.

Les sections suivantes documentent les services disponibles, en commençant par les services de base qui peuvent être utilisés avec une déclaration operating-system.


Suivant: , Précédent: , Monter: Configuration système   [Table des matières][Index]