English [en]   العربية [ar]   català [ca]   Česky [cs]   Deutsch [de]   ελληνικά [el]   español [es]   français [fr]   italiano [it]   日本語 [ja]   polski [pl]   português do Brasil [pt-br]   română [ro]   русский [ru]   Shqip [sq]   简体中文 [zh-cn]   繁體中文 [zh-tw]  

L'original de cette page est en anglais.

Documentation du projet GNU

La documentation GNU et les autres documentations libres peuvent être obtenues de diverses manières :

Principes de la documentation GNU

Nous pensons que le lecteur doit être libre de copier, mettre à jour et redistribuer la documentation GNU, tout comme les logiciels GNU.

À l'origine, toute notre documentation était publiée sous une courte licence de copyleft ou sous la licence publique générale GNU (GPL). En 2001, la licence GNU de documentation libre (FDL) a été créée pour répondre aux besoins qui n'étaient pas couverts par des licences conçues pour les logiciels. Pour plus d'informations sur la documentation libre, veuillez consulter l'essai de Richard Stallman, « Pourquoi le logiciel libre a besoin d'une documentation libre ». Il existe une version Texinfo de cet essai destinée à être incluse dans les manuels.

Contribuez

Veuillez nous aider en écrivant de la documentation ! C'est l'un des moyens les plus importants de contribuer au mouvement du logiciel libre. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce moyen de nous aider, ainsi que sur les autres.

GNU Press : un autre moyen de contribuer est de nous aider à augmenter la disponibilité en librairie des livres GNU Press. Vous pouvez contacter GNU Press à ce sujet ou pour toute autre raison.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page