English [en]   Deutsch [de]   français [fr]   日本語 [ja]   русский [ru]  

Rencontrez les personnes qui contribuent à améliorer GNU, au GNU Hackers' Meeting !

Le 8ème GNU Hackers' Meeting aura lieu à Munich, en Allemagne, du 15 au 17 août 2014. Pendant ces trois jours, il y aura des conférences sur les nouveaux programmes GNU, l'état du système GNU et les dernières nouvelles de la communauté du logiciel libre.

Inscrivez-vous maintenant pour réserver votre place.

L'original de cette page est en anglais.

Traductions non officielles de l'exception de la bibliothèque d'exécution de GCC

À propos des traductions non officielles

La raison pour laquelle la FSF n'homologue pas ces traductions officiellement, c'est que leur vérification serait difficile et coûteuse (besoin de l'aide de juristes bilingues dans d'autres pays). Et pire, si une erreur se glissait, les conséquences pourraient être désastreuses pour toute la communauté du logiciel libre. Tant que ces traductions ne sont pas officielles, elles ne peuvent pas faire de dégâts.

Notre objectif en mettant des liens vers ces traductions est d'aider plus de gens à comprendre l'exception de la bibliothèque d'exécution de GCC (GCC RLE). Pour cela, les traductions ont besoin d'être assez précises, même si elles ne sont pas parfaites. Pour faire une bonne traduction, il est essentiel d'avoir parfaitement compris des concepts fondamentaux comme le copyleft et la définition du logiciel libre. C'est pourquoi les personnes qui veulent contribuer aux traductions doivent s'assurer qu'elles sont familières avec ces concepts ainsi qu'avec les autres principes philosophiques qui pourraient apparaître dans le document.

Nous permettons la publication de traductions de la GCC RLE en d'autres langues, aux conditions suivantes :

  1. vous identifiez votre traduction comme non officielle, pour informer les gens que d'un point de vue juridique elle ne remplace pas la version authentique (voir plus loin comment le faire) ;
  2. vous acceptez de faire des modifications à notre demande, si nous apprenons par d'autres amis de GNU que des modifications sont nécessaires pour rendre la traduction plus claire ;
  3. la traduction n'est pas hébergée par un site commercial et ne se réfère à aucune société ;
  4. la page contenant la traduction n'a de liens que vers fsf.org et gnu.org (nous pourrions accepter des liens se rapportant à d'autres logiciels libres, mais nous préférons les éviter) ;
  5. la page doit dire qu'elle est publiée sous l'une des versions de la Creative Commons Attribution-NoDerivs license (licence Creative Commons paternité, pas de modification).
  6. Nous pouvons accepter des exceptions mineures à ces règles en cas de pages anciennes qui sont difficiles à corriger.

Nous ne mettons pas systématiquement en lien toutes les traductions non officielles que nous connaissons dans un langage donné. Par exemple, si une traduction est faite par une organisation soutenant le logiciel libre, que nous connaissons et en qui nous avons confiance, nous la mettons en lien de préférence aux autres. Nous ne pouvons toujours pas la considérer comme officielle, mais nous nous attendons à ce qu'elle soit essentiellement correcte.

Pour préciser que votre traduction n'est pas officielle, veuillez ajouter le texte suivant au début, aussi bien en anglais qu'en français :

This is an unofficial translation of the GCC Runtime Library Exception into French. It was not published by the Free Software Foundation, and does not legally state the distribution terms for software that uses the GCC RLE—only the original English text of the GCC RLE does that. However, we hope that this translation will help French speakers understand the GCC RLE better.

Ceci est une traduction non officielle de l'exception de la bibliothèque d'exécution de GCC (GCC RLE) en français. Elle n'a pas été publiée par la Free Software Foundation, et n'établit pas juridiquement les termes de distribution des logiciels qui utilisent la GCC RLE : seul le texte anglais original de la GCC RLE le fait. Cependant, nous espérons que cette traduction aidera les francophones à mieux comprendre la GCC RLE.

Si vous faites une traduction, merci d'en informer les responsables de la traduction de GNU <web-translators@gnu.org>. Ils s'assureront que votre traduction respecte les règles ci-dessus et la mettront en lien sur cette page.

Voici les traductions d'anciennes versions de la GCC RLE. Il ne s'agit pas de la dernière version. Les traductions des licences actuelles se trouvent ici.

Exception de la bibliothèque d'exécution de GCC, version 3.0

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page