English [en]   Deutsch [de]   français [fr]   italiano [it]   русский [ru]   українська [uk]  

L'original de cette page est en anglais.

Relation entre les catégories logicielles « libre » et « open source »

Voici la relation entre les catégories logicielles « libre » et « open source » :


       /----------------------------------------------\
      / |                                            | \
     /  |                                            |  \
        |                                            |   \
        |                                            |
        |        Source sous licence GNU *GPL,       |
        |    Apache, BSD originale, BSD modifiée,    |
libre   |       X11, expat, Python, MPL, etc.,       |
        |         et exécutable non tivoïsée         |
        |                                            |    open source
        |                                            |
        |                                            |
     \  |                                            |
      \ |                                            |
       \----------------------------------------------
        |                                        |   |   /
        |    appareils tivoïsés (tyranniques)    | A |  /
        |                                        |   | /
        ----------------------------------------------/

Parmi tous les programmes qui sont open source, seule une minuscule fraction n'est pas libre. Si la ligne du bas était à l'échelle, le texte devrait être en tout petits caractères, peut-être même illisible.

Les appareils tivoïsés ou « tyranniques » contiennent des exécutables non libres faits à partir de code source libre. Actuellement, en 2013, beaucoup d'appareils sous Android sont tyranniques, mais certains ne le sont pas.

« A » signifie « Autres » et désigne des programmes dont le code source est sous une licence open source mais non libre. Plusieurs de ces licences ont été écrites vers 2000, et elles ont été utilisées pour publier certains programmes. Il y a longtemps que nous n'entendons plus parler de logiciels publiés sous ces licences. Nous ne savons pas si elles sont encore utilisées.

La plupart des licences non libres ne sont pas non plus open source.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page