English [en]   Deutsch [de]   ελληνικά [el]   français [fr]   polski [pl]   русский [ru]  

FLASH : Mettre en échec la HADIENDA

Les hackers GNU ont ouvert le GHM en révélant l'opération HACIENDA, un programme mondial de surveillance visant à la domination complète de la planète, ainsi que la manière de la mettre en échec à l'aide de services TCP furtifs. Regardez ! [Plus d'info]

L'original de cette page est en anglais.

Netscape et logiciel libre

Des gens nous ont écrit en exprimant leur joie, pour nous dire que Netscape avait annoncé qu'elle prévoyait de faire de son navigateur un logiciel libre, sous la GNU GPL (licence publique générale GNU).

C'est précipiter un peu les choses. L'annonce faite par Netscape ne dit pas en fait qu'elle utilisera la GNU GPL, et n'affirme pas que le programme sera un logiciel libre comme nous le définissons dans notre communauté. Il est clair que Netscape franchit une grande étape en direction du logiciel libre, mais nous ne savons pas si elle ira jusqu'au bout ou s'arrêtera en chemin. En fait, Netscape est toujours en train de réfléchir à ce qu'elle va faire.

Quand elle aura décidé, les deux questions fondamentales seront de savoir si les gens seront libres de distribuer des copies payantes (sur un CD-ROM de compilation de logiciels libres par exemple) et si les gens seront libres de redistribuer des versions modifiées, tout comme la version originale. Si l'une de ces libertés manque, le programme ne sera pas un logiciel libre.

Si Netscape publie le navigateur Netscape en tant que logiciel libre, ce sera un grand jour pour le mouvement du logiciel libre. Mais plutôt que de se réjouir ou de critiquer maintenant, voyons ce qu'il se passera effectivement, et alors nous saurons si nous pouvons fêter cela. Ce que nous pouvons utilement faire maintenant c'est de presser Netscape, calmement et poliment, pour qu'elle rende son logiciel libre, et qu'elle le « copylefte » sous les termes de la GNU General Public License (GNU GPL).

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page