English [en]   català [ca]   Deutsch [de]   español [es]   français [fr]   한국어 [ko]   Nederlands [nl]   polski [pl]   русский [ru]  

FLASH : Mettre en échec la HADIENDA

Les hackers GNU ont ouvert le GHM en révélant l'opération HACIENDA, un programme mondial de surveillance visant à la domination complète de la planète, ainsi que la manière de la mettre en échec à l'aide de services TCP furtifs. Regardez ! [Plus d'info]

L'original de cette page est en anglais.

La licence Motif

par Richard Stallman

Il y a quelques semaines, l'Open Group a modifié la licence de Motif et a invité les développeurs de logiciels libres à l'utiliser. Cependant, la nouvelle licence Motif ne correspond pas à la définition du logiciel libre, ni à la définition plus permissive du logiciel open source.

Leur annonce dit qu'ils ont libéré Motif pour la « communauté open source », mais ce n'est vrai que dans une interprétation des mots contre nature. Ils n'ont pas mis Motif à la disposition de la communauté du logiciel libre ; à la place, ils ont invité les personnes de la communauté du logiciel libre à la quitter en utilisant Motif.

J'ai écrit à l'Open Group à ce propos en leur demandant de modifier la licence. Nous espérons qu'ils le feront, mais nous ne pouvons pas partir de ce principe. Dans les circonstances actuelles, nous devons traiter Motif de la même manière que nous l'avons traitée auparavant : ce n'est pas une licence pour nous. Motif ne peut toujours pas faire partie d'un système d'exploitation libre, et combiner ou lier Motif avec un code tiers couvert par la GPL est toujours une violation de la GPL, excepté dans des circonstances très spéciales.

Il y a heureusement une alternative libre à Motif, appelée LessTif. La plupart des programmes qui ont été écrits pour Motif peuvent utiliser LessTif sans modification. Nous vous demandons de contribuer à la communauté du logiciel libre en utilisant LessTif à la place de Motif. Il reste quelques travaux de finition à faire sur LessTif ; pour vous porter volontaire, contactez <lesstif@hungry.com>.

Voici quelques problèmes de la licence Motif :

Dans le mouvement du logiciel libre, nous ne sommes pas d'accord avec la philosophie et les valeurs de l'open source (pour plus d'explications, voir Pourquoi l'« open source » passe à coté du problème que soulève le logiciel libre). Mais bien que nous ne soutenions pas l'open source ni ne fassions la promotion de ses valeurs, nous pensons que les gens ne doivent pas en faire une présentation erronée. Les faits sont suffisamment complexes ; compliquer le problème n'est pas souhaitable.

Note ajoutée par la suite

En 2012, Motif a été publié sous la licence publique générale GNU amoindrie, version 2.1.


Note de traduction
  1. Licence écrite sur l'emballage d'un produit, qui modifie les conditions légales d'utilisation. Le simple fait d'ouvrir l'emballage équivaut à accepter la licence. 

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page