English [en]   català [ca]   Deutsch [de]   español [es]   français [fr]   Bahasa Indonesia [id]   한국어 [ko]   Nederlands [nl]   polski [pl]   română [ro]   русский [ru]  

L'original de cette page est en anglais.

Opinion de la FSF sur l'Apple Public Source License (APSL) 2.0

L'Apple Public Source License (APSL) version 2.0 remplit les conditions d'une licence de logiciel libre. Les avocats d'Apple ont travaillé avec la FSF pour produire une licence conforme. Les problèmes précédemment décrits sur cette page sont toujours des problèmes potentiels pour d'autres licences, mais ils ne s'appliquent pas à la version 2.0 de l'APSL. Nous encourageons toute personne qui utilise une quelconque version de logiciel Apple régie par l'APSL à utiliser les termes de la version 2.0 plutôt que ceux d'une licence plus ancienne.

Dans la version 2.0 de l'APSL, la définition de « déployé extérieurement » [Externally Deployed] a été réduite de façon appropriée pour respecter les libertés des utilisateurs. La position de la FSF a toujours été que la liberté du logiciel libre est d'abord destinée aux utilisateurs de ce logiciel. Les technologies, comme les applications web, changent la façon dont les utilisateurs interagissent avec le logiciel. L'APSL 2.0, comme la licence publique générale GNU Affero, cherche à défendre la liberté de ceux qui utilisent le logiciel de cette manière novatrice, sans gêner excessivement leur vie privée ni la liberté d'utiliser le logiciel.

La FSF considère maintenant l'APSL comme une licence de logiciel libre avec deux problèmes pratiques majeurs, qui rappellent la NPL :

Pour cette raison, nous vous recommandons de ne pas utiliser cette licence pour publier de nouveaux logiciels ; mais il n'y a pas de problème à utiliser ou améliorer des logiciels publiés par d'autres personnes sous cette licence.

À part cela, nous devons nous rappeler que seule une partie de MacOS X est publiée sous l'APSL. Même si les défauts rédhibitoires de l'APSL étaient corrigés, et si les problèmes pratiques étaient résolus, cela n'aurait aucun effet sur les autres parties de MacOS X dont le code source n'est pas diffusé du tout. Pour juger toute une société, nous ne devons pas nous contenter d'une partie de ce qu'elle fait.

GNU-Darwin est une combinaison de GNU et Darwin qui est censée n'utiliser que des logiciels libres.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page