English [en]   Deutsch [de]   français [fr]   hrvatski [hr]   日本語 [ja]   русский [ru]   Shqip [sq]   українська [uk]  

Éducation → Études de cas

L'original de cette page est en anglais.

Études de cas

Nous étudions partout dans le monde des cas d'établissements d'enseignement privés et publics, ainsi que d'environnements éducatifs informels, qui ont mis en place avec succès l'utilisation du logiciel libre. Nous n'essayons pas ici de construire une base de données complète, mais plutôt de présenter des cas particuliers de réussite, dans l'espoir que ces témoignages seront une inspiration pour toute personne qui envisage le logiciel libre pour une première installation ou une migration.

Si vous connaissez un cas qui puisse être ajouté ici, merci de nous contacter à <education@gnu.org> pour nous le faire savoir.

Argentine | Inde

Argentine

Escuela Cristiana Evangélica de Neuquén (ECEN) (École chrétienne évangélique de Neuquén)
Une institutrice d'école primaire avec peu de compétences techniques arrive à obtenir que son école fasse migrer tous ses postes de travail, y compris ceux de l'administration et de la bibliothèque.

Inde

Ambedkar Community Computing Center (AC3) (Centre informatique communaire Ambedkar)
Un groupe d'activistes du logiciel libre de Bangalore enseigne l'usage de l'informatique à des enfants défavorisés en se servant uniquement de systèmes et de programmes libres.

Lycée professionnel d'Irimpanam (VHSS Irimpanam)
Une école parmi plusieurs milliers qui sont passées complètement au logiciel libre dans le cadre du projet gouvernemental IT@School.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page