English [en]   català [ca]   Deutsch [de]   ελληνικά [el]   español [es]   français [fr]   italiano [it]   日本語 [ja]   한국어 [ko]   polski [pl]   русский [ru]   Shqip [sq]   українська [uk]  

L'original de cette page est en anglais.

GNU est le seul système d'exploitation qui ait été développé spécialement pour donner à ses utilisateurs la liberté. Qu'est-ce que GNU et de quelle liberté parle-t-on ?

Qu'est-ce que GNU ?

GNU est un système d'exploitation constitué de logiciel libre – c'est-à-dire qu'il respecte la liberté des utilisateurs. Le développement de GNU a rendu possible l'utilisation d'un ordinateur sans logiciel susceptible de bafouer votre liberté.

Nous recommandons des versions installables de GNU (plus précisément, des distributions GNU/Linux) n'incluant que des logiciels libres. Pour en apprendre plus sur GNU, voir ci-dessous.

Copie d'écran de GNU

Qu'est-ce que le mouvement du logiciel libre ?

Le mouvement du logiciel libre milite pour que les utilisateurs de l'informatique gagnent la liberté garantie par le logiciel libre. Ce dernier donne aux utilisateurs le contrôle de leur informatique. Le logiciel non libre, au contraire, place les utilisateurs sous le pouvoir de son développeur. Voir la vidéo d'explication.

Qu'est-ce que le logiciel libre ?

« Logiciel libre » signifie que les utilisateurs sont libres d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer les logiciels.

Le logiciel libre est affaire de liberté, pas de prix. Pour comprendre ce concept, vous devez penser à « liberté d'expression », pas à « entrée libre » (NdT : en anglais, le mot free veut dire libre, mais aussi gratuit, d'où la confusion possible).

Plus exactement, cela signifie que l'utilisateur d'un programme libre jouit des quatre libertés essentielles :

  • la liberté d'exécuter le programme comme il le souhaite, pour n'importe quel usage (liberté 0) ;
  • la liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins (liberté 1) – une condition préalable est d'accéder au code source ;
  • la liberté d'en redistribuer des copies pour aider les autres (liberté 2) ;
  • la liberté d'améliorer le programme et de rendre publiques ses améliorations pour que toute la communauté en bénéficie (liberté 3) – une condition préalable est d'accéder au code source.

Les développements de l'usage de la technologie et du réseau ont rendu ces libertés encore plus importantes aujourd'hui qu'elles ne l'étaient en 1983.

Actuellement, le mouvement du logiciel libre va bien au-delà du développement du système GNU. Consultez le site de la Free Software Foundation pour en savoir plus sur ce que nous faisons, et aussi la liste des façons dont vous pouvez nous aider.

En savoir plus sur GNU

GNU est un système d'exploitation de type Unix. Cela signifie qu'il s'agit d'un ensemble de nombreux programmes : applications, bibliothèques, outils de développement, même des jeux. Le développement de GNU, entamé en janvier 1984, est connu sous le nom de projet GNU. Un grand nombre des programmes qui font partie du système GNU sont publiés sous les auspices du projet GNU ; nous les appelons paquets GNU.

Le nom « GNU » est un acronyme récursif pour « GNU's Not Unix ». « GNU » se prononce gnou, avec un g dur.

Dans un système de type Unix, le programme qui alloue les ressources d'une machine et communique avec le matériel s'appelle le « noyau ». GNU est généralement utilisé avec un noyau appelé Linux. Cette association forme le système d'exploitation GNU/Linux. GNU/Linux est utilisé par des millions de gens même si beaucoup l'appellent « Linux » par erreur.

Le noyau propre à GNU, le Hurd, a été initié en 1990 (avant le début de Linux). Des bénévoles continuent à le développer parce que c'est un projet technique intéressant.

Plus d'informations.

Essayer GNU/Linux

Planet GNU Flux RSS

Friday Free Software Directory IRC meetup: August 28: Join the FSF and friends Friday, August 28, from 12pm to 3pm EDT (16:00 to 19:00 UTC) to help improve the Free Software Directory by addin... more

Richard Stallman - "Copyright vs. Community" (Gent, Belgium): Copyright developed in the age of the printing press, and was designed to fit with the system of centralized copying imp... more

Join us at IWEEE 2015 : Social Medicine: Dear GNU Health and Free Software community: In a month from now, GNU Solidario will celebrate it's 8th International Workshop on eHealth in Emerging E... more

Tenez-vous au courant avec Planet GNU et la liste des publications récentes de GNU.

Ocrad

GNU Ocrad est un programme de reconnaissance optique des caractères basé sur une méthode d'extraction des caractéristiques. Il peut lire des images en PBM, PGM ou PPM et produit du texte en format 8-bit ou UTF-8. (doc)

Brèves descriptions de tous les logiciels GNU

Agissez !

Pouvez-vous contribuer à certains de ces projets hautement prioritaires ? Gnash, coreboot, distributions libres de GNU/Linux, GNU Octave, pilotes pour routeurs, débogage réversible dans GDB, transcription automatique, pilotes PowerVR, et aussi : équivalents libres pour Skype, pour les bibliothèques OpenDWG, et pour Oracle Forms.

Pouvez-vous adopter un paquet GNU non maintenu ? gleem, gnukart, halifax, jwhois, metahtml, orgadoc, polyxmass, superopt et teximpatient sont tous à la recherche d'un repreneur. Et ceux-ci sont à la recherche d'un comainteneur : aspell, gnuae, metaexchange, powerguru. Consultez les pages web de ces logiciels pour plus ample information.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page

La FSF a aussi des organisations sœurs en Europe, en Amérique latine et en Inde.