English [en]   Deutsch [de]   français [fr]   русский [ru]  

L'original de cette page est en anglais.

Surveillance par le logiciel privateur

Cas clairement établis de logiciels privateurs espionnant l'utilisateur ou le suivant à la trace.

De plus, beaucoup de sites web espionnent leurs visiteurs. Les sites web ne sont pas des programmes, aussi n'est-il pas pertinent de les qualifier de « libres » ou de « privateurs » (propriétaires), mais cette surveillance constitue malgré tout un abus.

Note de traduction
  1. Commission fédérale du commerce. 

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page