English [en]   Deutsch [de]   français [fr]   русский [ru]  

Rencontrez les personnes qui contribuent à améliorer GNU, au GNU Hackers' Meeting !

Le 8ème GNU Hackers' Meeting aura lieu à Munich, en Allemagne, du 15 au 17 août 2014. Pendant ces trois jours, il y aura des conférences sur les nouveaux programmes GNU, l'état du système GNU et les dernières nouvelles de la communauté du logiciel libre.

Inscrivez-vous maintenant pour réserver votre place.

L'original de cette page est en anglais.

Présentation des logiciels GNU

Cette liste présente brièvement chacun des logiciels GNU officiels, et donne le lien vers sa page d'accueil. Documentation supplémentaire sur les logiciels GNU.

logo de 3dldf 3DLDF

GNU 3DLDF est un logiciel de dessin 3D, avec export au format MetaPost grâce à un langage similaire à Metafont. Il a pour but originel de permettre la création de contenu 3D pour les documents TeX, mais peut aussi être utilisé pour concevoir des animations contenant du texte mis en forme par TeX. (doc)

a2ps

GNU a2ps est capable de convertir presque tout au format PostScript, prêt à imprimer. Il le fait grâce à sa capacité à faire traiter les fichiers par d'autres programmes, comme Groff ou Gzip. Il prend en charge autant d'étapes que nécessaire pour effectuer l'« impression élégante » [pretty-printing] d'un fichier. Il a même quelques fonctionnalités supplémentaires pour des cas particuliers, comme l'impression élégante du résultat de la commande --help. (doc)

Acct

GNU acct est un moyen pour les administrateurs système de détecter des profils d'utilisation de leur système. Il donne des informations, entre autres, sur les connexions, les programmes exécutés et l'utilisation des ressources. (doc)

Acm

GNU ACM est un simulateur de vol dans lequel les joueurs peuvent se battre dans les airs depuis plusieurs ordinateurs différents, en pilotant des avions de chasse bien équipés comme le F-16C Falcon ou le MiG-29 Fulcrum. (doc)

Adns

GNU adns est une bibliothèque C facile à utiliser destinée à la résolution des DNS. La bibliothèque est asynchrone, ce qui permet plusieurs appels concomitants. Le paquet inclut aussi plusieurs outils en ligne de commande pouvant être utilisés dans des scripts. (doc)

Alive

GNU Alive envoie régulièrement un ping à un serveur, généralement pour maintenir active une connexion. (doc)

Anubis

Anubis est un démon qui se place entre le Mail User Agent (MUA) et le Mail Transfer Agent (MTA). Quand un courriel est envoyé par un utilisateur au MUA, il passe d'abord par Anubis, qui effectue des opérations sur le message avant de le transmettre au MTA pour qu'il l'envoie. Anubis peut, par exemple, modifier les en-têtes ou le corps du message, chiffrer ou signer le message. (doc)

APL

GNU APL est un interpréteur libre pour le langage de programmation APL. C'est une implémentation du standard ISO 13751. (doc)

Archimedes

Archimedes est un logiciel libre pour la simulation d'appareils à semi-conducteurs. Son but est d'aider les ingénieurs à concevoir et simuler des appareils à semi-conducteurs submicrométriques et mésoscopiques, en s'appuyant sur la méthode de Monte-Carlo. Il est capable de prendre en charge de nombreux matériaux et structures, qui sont décrits dans de simples scripts. (doc)

Aris

Aris est un assistant de preuves logiques. Il gère la logique propositionnelle et le calcul des prédicats, ainsi que l'algèbre booléenne et la logique arithmétique. En plus de ses inférences et équivalences prédéfinies, Aris gère la référence à des preuves préexistantes. Il utilise les symboles logiques usuels ainsi qu'une interface de déduction naturelle, ce qui le rend facile à utiliser par les débutants. (doc)

Aspell

Aspell est un correcteur orthographique qui peut être utilisé à la fois comme bibliothèque et comme programme à part entière. Il se distingue par sa gestion des documents encodés en UTF-8, comme par sa capacité à utiliser plusieurs dictionnaires, dont certains peuvent être personnels. (doc)

AUCTeX

AUCTeX est un environnement intégré pour la production de documents TeX dans Emacs. Il permet l'insertion de nombreuses macros TeX standards par des raccourcis claviers ou des menus. Il offre aussi une interface vers des programmes externes, permettant de compiler vos documents dans Emacs ou d'en afficher un aperçu. AUCTeX permet aussi de placer au milieu de votre document source des aperçus de définitions TeX complexes, formules mathématiques par exemple. (doc)

Autoconf

Autoconf offre au développeur un ensemble conséquent de macros M4 qui produisent du code shell destiné à tester les caractéristiques des systèmes de type Unix et à adapter automatiquement leurs logiciels à ces systèmes. Les scripts shell qui en résultent sont autonomes et portables, ce qui autorise l'utilisateur à tout ignorer d'Autoconf et M4. (doc)

Autoconf-archive

Autoconf Archive est une collection de plus de 450 nouvelles macros pour Autoconf, ce qui élargit considérablement le domaine d'application de ce dernier. Ces macros sont des logiciels libres, contributions de la communauté. (doc)

logo d'autogen Autogen

Autogen a pour but de faciliter la maintenance des programmes qui contiennent de grandes quantités de texte répétitif. Il automatise la construction de ces parties du code, ce qui simplifie la tâche de mise à jour. Il comprend également un module appelé AutoOpts, plus spécialement conçu pour la maintenance de la documentation des options des programmes. (doc)

Automake

Automake est la partie du système de compilation de GNU qui produit des Makefiles conformes aux standards. Les paramètres de compilation sont introduits dans un format intuitif, puis Automake produit un Makefile robuste avec l'aide d'Autoconf, ce qui simplifie l'ensemble de l'opération pour le développeur. (doc)

Avl

La bibliothèque avl (libavl) rassemble un nombre important d'arbres binaires de recherche et d'opérations sur les arbres équilibrés pour le langage C. Ces arbres permettent une performance au pire en O(log n) pour des opérations qui, sinon, seraient coûteuses, comme la recherche, l'insertion ou la suppression d'éléments d'une structure de données. (doc)

Ball and Paddle

Ball and Paddle (Raquette et balle) est un jeu d'arcade classique dans lequel vous utilisez une raquette en bas de votre écran, pour faire rebondir une balle contre des briques dans le haut de l'écran, éliminant les briques à mesure que vous les touchez. Dans cette variante, les événements et les attributs de tous les objets (les briques, les balles, etc.) peuvent être décrits par des scripts en GNU Guile. (doc)

Barcode

GNU Barcode est un outil souple qui permet d'imprimer des codes barres à partir de chaînes de caractères. Il gère plusieurs méthodes d'encodage et gammes de tailles. Les codes barres produits peuvent être aux formats PostScript ou Encapsulated PostScript. (doc)

Bash

Bash est l'interpréteur de ligne de commande [shell] de GNU. Il est compatible avec le shell Bourne, mais intègre aussi des fonctionnalités intéressantes des shells Korn et C, et des améliorations qui lui sont propres. Il permet l'édition en ligne de commande, un historique illimité des commandes appelées, des fonctions et alias shell et le contrôle des processus tout en permettant à la majorité des scripts sh d'être exécutés sans modification. (doc)

Bayonne

Bayonne est le serveur de téléphonie du projet GNU Telephony. Il offre un environnement de développement évolutif et permet le déploiement de solutions de voix sur IP, en se focalisant sur le protocole SIP. (doc)

logo de bazaar Bazaar

GNU Bazaar est un système de gestion des versions qui permet d'enregistrer un historique des modifications des fichiers d'un projet. Le flux de travail peut être géré de manière distribuée aussi bien que de la manière centralisée classique. (doc)

bc

bc est un langage de calcul arithmétique multiprécision. Il comporte un environnement interactif pour l'évaluation d'expressions mathématiques. Sa syntaxe ressemble à celle du C, ce qui rend un usage basique aisé. Il contient aussi dc, un calculateur en notation polonaise inversée. (doc)

BFD

Voir binutils. (doc)

Binutils

Les GNU Binutils sont des outils pour la manipulation de fichier binaires. ld, un éditeur de liens, et as, un assembleur, sont parmi les plus notables. D'autres outils permettent, entre autres, d'afficher les résultats du profilage d'un binaire, de lister les chaînes d'un fichier binaire, et de travailler sur des archives. La bibliothèque bfd, qui permet de travailler avec les exécutables et les formats objet, en fait aussi partie. (doc)

Bison

GNU Bison est un générateur polyvalent d'analyseurs syntaxiques [parser]. Il peut construire un analyseur LR déterministe ou généraliste à partir d'une grammaire explicitée, sans contexte. Il est assez souple pour avoir de nombreuses applications, et permet de construire des analyseurs syntaxiques pour de petits outils comme pour des langages complexes. (doc)

Bool

GNU Bool est un outil qui permet de faire des recherches dans des fichiers avec des opérateurs booléens. Par exemple, on peut chercher bonjour AND monde, ce qui renverrait un fichier contenant la phrase Bonjour, tout le monde !. Il prend en charge les opérateurs AND et OR, ainsi que l'opérateur NEAR qui permet de chercher les occurrences adjacentes de deux mots. Il a une gestion fine du contexte, étant capable de prendre en compte les changements de ligne et de paragraphe. Il est aussi capable d'analyser avec fiabilité des fichiers HTML. (doc)

logo de bpel2owfn BPEL2oWFN

GNU BPEL2oWFN traduit un service web écrit dans le langage WS-BPEL en oWFN. Il peut aussi convertir une chorégraphie BPEL4Chor pour en faire un modèle Petri Net. Les propriétés des fichiers Petri Nets peuvent être analysées avec efficacité, grâce à l'utilisation de l'analyse statique pour rendre les modèles compacts. Cela inclut l'analyse du contrôle et du flux des données, ainsi que les vérifications de base concernant les blocages et autres propriétés similaires. (doc)

logo de c-graph C-graph

GNU C-Graph est un outil servant à illustrer la théorie des produits de convolution. De ce fait, il peut être utile aux étudiants de la théorie du signal et des systèmes, pour visualiser le processus de convolution. Plutôt que d'obliger les étudiants à écrire du code, le programme leur offre une interface intuitive, avec des infobulles interactives pour les guider. (doc)

ccAudio

GNU ccAudio2 est une classe C++ portable pour travailler sur des données audio enregistrées sur disque. Les classes sont à la fois boutistes et sensibles au contenu ; plutôt que de traiter le son comme une données binaire, la bibliothèque le traite comme une séquence d'échantillons. Elle est aussi capable de prendre en charge les métadonnées. ccAudio2 gère les formats sun audio et RIFF, ainsi que le son numérisé brut [raw]. (doc)

Ccd2cue

GNU ccd2cue est un préprocesseur pour les logiciels de gravure de CD qui permet de convertir le format privateur CCD en format CUE, bien géré par les logiciels libres. Ces fichiers sont habituellement distribués avec les images de CD et servent à décrire la disposition des pistes dans l'image. (doc)

Ccide

GNU Ccide est un générateur de code d'arbres de décision pour le langage C. Il permet d'éviter d'avoir recours à des enchaînements d'appels if-else imbriqués, pathogènes et difficile à gérer. À la place, les arbres de décision sont tapés dans un format intuitif et digeste, qui est ensuite traduit en code C générique. (doc)

ccRTP

GNU ccRTP est une implémentation de RTP, le protocole de transport temps réel de l'IETF. Il convient aux applications clientes aussi bien qu'aux serveurs de haute capacité. Il est de conception flexible, ce qui lui permet de fonctionner comme infrastructure [framework] pour l'infrastructure RTP, plutôt que comme simple bibliothèque de manipulation de paquets. (doc)

ccScript

GNU ccScript3 est une bibliothèque qui s'utilise avec un langage de script ou un langage assembleur, ou même le remplace. Elle apporte un système d'exécution en machine virtuelle pour programmer des systèmes temps réel ou dépendants de changements d'état. (doc)

Cflow

GNU cflow analyse les fichiers sources du code C et produit un graphique des flux de contrôle du programme. Il est capable de produire plusieurs styles de graphiques, aux formats POSIX ou GNU étendu. cflow contient aussi un mode majeur pour Emacs permettant d'examiner les graphiques qu'il produit. (doc)

logo de cgicc Cgicc

GNU cgicc est une bibliothèque C++ conforme à la norme ANSI, servant à écrire des applications CGI (interface de passerelle commune). Elle a la particularité de prendre en charge FastCGI. La bibliothèque gère plusieurs fonctionnalités, entre autres la prise en charge de données GET et POST, la manipulation de plusieurs types de données, et la génération à la volée de code HTML. (doc)

Chess

GNU Chess est un moteur d'échecs. Il permet de se battre contre un ordinateur dans une partie d'échecs, soit via la console par défaut, soit via une interface graphique tierce comme GNU XBoard. (doc)

Cim

Cim est le compilateur GNU pour Simula, le premier langage de programmation orienté objet. (doc)

Classpath

GNU Classpath fournit des bibliothèques essentielles pour les machines virtuelles et les compilateurs Java. Il est compatible avec une partie importante des spécifications d l'API de ce langage et offre un large éventail de fonctionnalités. (doc)

logo de clisp CLISP

GNU CLISP est une implémentation du langage Common Lisp, standard ANSI. Le Common Lisp est un langage de programmation fonctionnelle de haut niveau, orienté objet. CLISP contient un interpréteur, un compilateur, un débogueur, et plus encore. (doc)

Combine

GNU combine fusionne les fichiers basés sur une même clef dans une table de hachage. Il peut apparaître similaire à l'utilitaire standard join, bien qu'il soit beaucoup plus puissant. Contrairement à join, combine peut fusionner tous les fichiers correspondant à la clef recherchée, quel que soit leur nombre. Il dispose aussi d'autres fonctionnalités avancées, comme l'analyse des dates et la traversée des répertoires. (doc)

(u)Common C++

GNU Common C++ est un ensemble de classes portables, optimisées pour les applications à processus légers [threaded], qui gère la synchronisation concurrente, la communication entre les processus via des sockets, et plusieurs méthodes de gestion des données, comme la sérialisation et l'analyse du XML. Il contient la bibliothèque uCommon C++, une implémentation plus réduite. (doc)

Complexity

GNU complexity fournit des outils pour trouver les procédures qui sont intriqués, trop longues ou difficiles à comprendre pour une autre raison. Cela peut vous aider à appréhender ou réviser un code inconnu, ou peut-être à mettre en évidence la structure de votre propre code, qui semblait compréhensible au moment où vous l'avez écrit. (doc)

Config

Le script config.guess essaye de deviner les trois caractéristiques canoniques du système hôte [triple] ; config.sub les vérifie et donne le résultat sous forme canonique. Ils sont utilisés dans le cadre de la configuration de presque tous les paquets GNU, et de beaucoup d'autres. (doc)

Coreutils

GNU Coreutils rassemble tous les outils de base en ligne de commande que l'on peut attendre d'un système POSIX. Ceux-ci apportent au système GNU les fonctions essentielles permettant de manipuler les fichiers, le shell et le texte. La plupart des ces outils proposent des fonctionnalités plus larges que ne les définit le standard POSIX. (doc)

cpio

GNU cpio copie les fichiers vers, ou depuis, des archives cpio ou tar. De fait, de nombreux formats sont gérés, y compris des formats historiques qui ne sont plus d'usage courant. Le programme se charge de déterminer le format de l'archive et de le prendre en charge de manière appropriée. De plus, l'emplacement de l'archive n'est pas déterminante : il peut s'agir d'un autre fichier sur le disque dur, d'une cassette, ou de données issues d'un « tube » [pipe]. (doc)

Cppi

GNU Cppi traite du code source en langage C pour indenter correctement les directives pré-processeur, dans le but de refléter leur imbrication. Il réalise aussi d'autres opération d'uniformisation, corrigeant par exemple le nombre d'espaces séparant les instructions du texte qui les suit. (doc)

CSSC

GNU CSSC constitue une alternative à SCCS, l'ancien système de gestion du code source d'Unix. Cela permet d'avoir accès à du code géré par l'ancien système et de le faire migrer sur les systèmes modernes. (doc)

Cursynth

GNU cursynth est un synthé polyphonique qui fonctionne de manière graphique dans le terminal. Il est construit sur un moteur de synthèse sonore soustractive de pleine capacité. Les notes et les changements de paramètres peuvent être saisis sur une interface MIDI ou au clavier d'ordinateur. (doc)

Dap

GNU Dap est un paquet dédié aux graphiques et statistiques. Il est capable de lire des programmes écrits pour le système privateur d'analyse statistique SAS. Sa syntaxe est similaire à celle du C, mais en plus simple, ce qui rend la plupart des tâches assez aisées, tout en proposant des fonctions graphiques avancées. (doc)

Dc

Voir bc. (doc)

logo de ddd DDD

GNU DDD, le débogueur à affichage de données, est une interface graphique pour des débogueurs en ligne de commande. De nombreux débogueurs sont pris en charge, dont celui de GNU, GDB. En plus des fonctionnalités habituelles de débogage, comme l'affichage de code source, DDD dispose d'outils graphiques interactifs facilitant cette opération. (doc)

ddrescue

GNU ddrescue est un outil entièrement automatisé de restauration des données. Il copie les données d'un fichier à un autre, en essayant de restaurer les données en cas d'erreur de lecture. Le programme comprend aussi un outil servant à manipuler ses fichiers de journalisation, afin de récupérer les données plus efficacement en lisant simplement les blocs requis. (doc)

logo de dejagnu DejaGnu

DejaGNU est un ensemble de méthodes servant à tester des logiciels. Il sert en fait d'interface à tous les tests écrits pour un programme. Ainsi, chaque programme peut avoir plusieurs séries de tests, qui sont ensuite gérés globalement. (doc)

logo de denemo Denemo

GNU Denemo est un éditeur de notation musicale qui apporte une interface conviviale au puissant logiciel de gravure de musique LilyPond. L'entrée des données peut se faire à l'aide du clavier de l'ordinateur, d'un clavier MIDI, ou même d'un micro connecté à la carte son. Le résultat final est une notation musicale de qualité publiable qui est produite de manière continue en arrière-plan pendant que vous travaillez. (doc)

logo de dia Dia

Voir gnome. (doc)

Dico

GNU Dico implémente un serveur et un client de dictionnaire adaptables, répondant à la norme RFC 2229 (DICT Server). Grâce à sa structure modulaire, il est capable d'accéder à n'importe quelle base de données disponible, quel que soit son format. De nouveaux modules peuvent être écrits en C, Guile ou Python. Le client en ligne de commande peut être utilisé pour interroger des dictionnaires distants. (doc)

Diction

Un paquet fournissant deux commandes Unix classiques, style et diction. Diction est utilisée pour identifier dans le corps d'un texte des expressions verbeuses et souvent mal utilisées. Style analyse au contraire la forme du travail écrit, comme la longueur des phrases et autres critères de lisibilité. (doc)

Diffutils

GNU Diffutils est un paquet contenant des outils de comparaison de fichiers. La commande diff est utilisée pour montrer les différences entre deux fichiers, tandis que cmp indique les lignes et positions de curseur où sont localisées les différences. diff3 permet de comparer trois fichiers. Enfin sdiff est un outil interactif pour fusionner deux fichiers. (doc)

Dionysus

GNU Dionysus est un outil pratique pour retrouver rapidement les valeurs de constantes mathématiques utilisées en sciences et ingénierie. Ces valeurs peuvent être recherchées par un outil simple en ligne de commande en choisissant parmi trois bases de données : constantes universelles, nombres atomiques et constantes relatives aux semi-conducteurs. (doc)

Dmd

GNU DMD est un service de gestion de services, dans le sens qu'il gère l'exécution des services système, remplaçant des fonctionnalités similaires généralement présentes dans les systèmes d'initialisation. Il permet la gestion des dépendances dans une interface conviviale et est basé sur GNU Guile. (doc)

Dominion

GNU Dominion est un jeu multijoueur qui simule les relations internationales. Chaque joueur dirige une nation et doit maintenir sa compétitivité face aux autres joueurs. Les joueurs doivent prendre des décisions politiques, économiques, militaires et diplomatiques pour assurer la survie de leur nation. Ce jeu est destiné à des joueurs qui ont tous accès au même système informatique. (doc)

Easejs

ease.js est un cadriciel classique orienté objet pour JavaScript, conçu pour éliminer le code standard [boilerplate code] et faciliter la traduction d'autres langages orientés objet en JavaScript. (doc)

Ed

Ed est un éditeur de texte opérant sur des lignes : plutôt que d'offrir une vue d'ensemble d'un document, ed édite les lignes une à une. Il peut être exécuté de façon interactive ou par des scripts shell. Sa méthode d'entrée des commande facilite l'exécution automatisée de tâches complexes. GNU ed propose plusieurs fonctions supplémentaires par rapport à l'utilitaire standard. (doc)

EDMA

GNU EDMA est un environnement de développement combinant à la fois les logiques de la programmation orientée objet (POO) et de la programmation orientée composants (POC). Il est utilisé pour construire des applications évolutives et modulaires ainsi que des composants réutilisables. EDMA fournit un moyen pratique de créer en C des programmes orientés objet sans le recours à C++. Il possède également un système de composants unique, contrairement à d'autres logiciels libres de POC qui imitent la conception de leurs homologues privateurs. Il inclut un assistant graphique, gidfwizard, un outil servant à créer les fichiers de définition de l'interface de GNU EDMA et les fichiers squelettes nécessaires à la construction des classes EDMA, ainsi qu'un navigateur graphique de classes, gecb. (doc)

logo d'electric Electric

GNU Electric est un programme de CAO pour la conception de circuits électriques, qui sert à faire des agencements personnalisés de circuits intégrés et à dessiner des schémas, et gère les spécifications écrites en langage de description du matériel. Plusieurs opérations de CAO sont prises en charge, telles que la vérification des règles et la simulation. De nombreux types de diagrammes peuvent être réalisés, et importés ou exportés dans un grand nombre de formats. (doc)

Emacs

GNU Emacs est un éditeur de texte extensible et très largement configurable. Il est basé sur un interpréteur Lisp propre à Emacs, avec des extensions pour l'édition de texte. Les extensions d'Emacs couvrent presque tous les domaines informatiques, ce qui donne lieu à de nombreux paquets qui gèrent, entre autres, le courriel, la messagerie IRC ou XMPP, les tableurs, l'édition sur serveur distant, et beaucoup plus encore. Emacs est très bien documenté, sur tous ses aspects, de la simple édition de texte à l'écriture de programmes Lisp complexes. Il gère en Unicode étendu la presque totalité des langages humains. (doc)

Emacs-muse

Muse est un environnement destiné à la création et la publication avec GNU Emacs. Il permet de saisir le texte dans un format pratique, facile à apprendre. Vous avez ensuite le choix entre un grand nombre de formats de publication, entre autres HTML, LaTeX ou PDF. Muse prend en charge des projets comprenant plusieurs documents, et les fusionne en respectant le format de sortie. (doc)

logo d'emms EMMS

EMMS est le système multimédia d'Emacs. C'est une petite interface qui peut contrôler un des lecteurs externes pris en charge. EMMS peut donc lire les formats pris en charge par votre lecteur de musique, quels qu'ils soient. Il gère aussi les tags et les listes de lecture, le tout derrière une interface utilisateur propre et claire. (doc)

Enscript

GNU Enscript sert à convertir du texte ASCII vers le format PostScript, HTML ou RTF, soit pour l'enregistrer dans un fichier, soit pour l'envoyer directement à une imprimante. Il est également capable de coloration syntaxique pour plusieurs langages de programmation. (doc)

Fdisk

GNU fdisk est une version GNU de l'utilitaire habituel de partitionnement de disque, fdisk. Fdisk permet de créer et manipuler les tables de partition et gère un grand nombre de formats différents. (doc)

logo de ferret Ferret

GNU Ferret est un outil graphique de modélisation de données utilisant le paradigme entité-association. Il peut créer automatiquement des schémas relationnels à partir des modèles de données et peut être utilisé pour générer des instructions SQL dans un grand nombre de dialectes. (doc)

Findutils

Findutils fournit les utilitaires de base pour la recherche dans les répertoires du système GNU. Il comprend deux utilitaires de base : find, qui recherche de manière récursive dans un répertoire les fichiers répondant à un critère donné et locate, qui fait la liste des fichiers d'une base de données correspondant à une requête. Deux outils auxiliaires en font également partie : updatedb, qui met à jour la base de données des noms de fichiers et xargs, qui peut être utilisé pour exécuter des commandes sur des arguments de longueur arbitraire [comme par exemple une longue liste de noms de fichiers]. (doc)

FisicaLab

GNU FisicaLab est une application éducative pour résoudre des problèmes de physique. Elle a pour but principal de permettre à l'utilisateur de porter toute son attention aux concepts de physique en laissant de côté les détails mathématiques.

Fontutils

GNU Fontutils est une collection de programmes servant à manipuler les polices de caractères. Elle permet d'extraire des bitmaps à partir d'images numérisées des caractères, de les éditer et de les convertir en polices vectorielles. D'une manière générale, Fontutils prend en charge les mêmes formats de police que l'environnement de mise en page TeX, y compris les polices PostScript de type 1. (doc)

FreeDink

GNU FreeDink est une nouvelle implémentation, libre et portable, du moteur du jeu de rôle Dink Smallwood. Il prend non seulement en charge les fichiers de données du jeu d'origine mais également les greffons produits par les utilisateurs, ou D-Mods. À cet effet, il inclut une interface pour la gestion de tous vos D-mods. (doc)

Free UCS Outline Fonts

GNU FreeFont est une collection de polices vectorielles de taille adaptable qui conviennent aux usages courants de l'ordinateur et à la publication de documents bureautiques. Elle comprend trois polices, avec empattement [serif], sans empattement [sans serif], et à chasse fixe [monospace], qui sont disponibles dans les formats TrueType et OpenType. Ces polices ont une vaste palette de caractères pour de nombreux systèmes d'écriture, et une excellente couverture de la notation mathématique. (doc)

logo de freeipmi FreeIPMI

GNU FreeIPMI est une collection de logiciels d'IPMI (interface de gestion intelligente de matériel) fonctionnant à partir du système hôte [in-band] ou à distance [out-of-band] et répondant à la norme IPMI v1.5/2.0. Ces programmes fournissent un ensemble d'interfaces pour la gestion d'une plateforme. Leurs fonctionnalités communes sont la surveillance des capteurs et des événements système, la gestion de l'énergie et la liaison IP sur port série. (doc)

Freetalk

GNU Freetalk est un client en ligne de commande pour le protocole de clavardage [chat] Jabber/XMPP. À noter qu'il utilise la bibliothèque Readline pour traiter les entrées, avec comme corollaire la navigation facile dans le texte et l'autocomplétion des noms des contacts, des commandes et des mots anglais. Il est extensible par script avec Guile. (doc)

FriBiDi

GNU FriBidi est une implémentation de l'algorithme bidirectionnel d'Unicode. Cet algorithme sert à afficher correctement du texte de gauche à droite ou de droite à gauche selon les besoins. (doc)

Gama

GNU Gama sert à l'ajustement des réseaux géodésiques. Il est utile pour des mesures où le GPS n'est pas disponible, comme par exemple en souterrain. Il permet d'ajuster les coordonnées cartésiennes locales et prend partiellement en charge les ajustements dans les systèmes de référence mondiaux. (doc)

Gratuitous ARP Daemon

GNU garpd diffuse des requêtes et réponses ARP (protocole de résolution d'adresses) gratuites pour une liste d'adresses MAC appariées à des adresses IP, sur des interfaces données et à intervalle régulier. Les paquets des requêtes ARP gratuites sont ceux dont les adresses IP source et destination sont celles de la machine qui effectue la requête. Les réponses ARP gratuites sont celles qui ne correspondent à aucune requête. (doc)

Gawk

Gawk est l'implémentation par GNU de Awk, un langage de programmation spécialisé dans la manipulation aisée de texte formaté, comme par exemple les tableaux de données. Gawk a de nombreuses extensions que n'a pas l'implémentation traditionnelle, en particulier l'accès au réseau, le tri, et d'importantes bibliothèques. (doc)

Gcal

Gcal est un programme de calcul et d'affichage de calendriers en ligne de commande. Les calendriers peuvent être affichés en vue mensuelle, trimestrielle ou annuelle. De plus, on peut créer des listes perpétuelles de vacances pour de nombreux pays et les compléter par des listes de dates fixes personnalisées afin d'en faire un agenda. Gcal peut aussi calculer des paramètres astronomiques comme les phases de la lune, et prendre en compte d'autres formats de calendriers : julien, grégorien, islamique, chinois et autres. (doc)

logo de gcc GCC

GCC est la « Collection de compilateurs de GNU ». Elle comprend des interfaces de compilation pour divers langages, au rang desquels C, C++, Objective-C, Fortran, Java, Ada et Go, ainsi que les bibliothèques d'exécution de ces langages. (doc)

Gcide

GCIDE est un dictionnaire libre combinant diverses sources. Il peut être utilisé via le programme GNU Dico ou directement en ligne sur le site http://gcide.gnu.org.ua/ (doc)

GNU Common Lisp

GCL est une implémentation du langage Common Lisp qui offre la possibilité de compiler en code objet natif, et d'importer des modules de code objet natif directement dans son noyau Lisp. Il a également une stratégie de ramasse-miettes innovante (stratified garbage collection) et un débogueur de code source, ainsi qu'une interface avec le système de widgets Tk. (doc)

GCompris

GCompris est une suite éducative pour les enfants. Elle propose des activités variées aux petits de 2 à 10 ans. La suite comprend des activités de découverte et d'acquisition de compétences dans l'utilisation de l'ordinateur, l'algèbre, les sciences, la lecture et plus encore. Elle propose aussi quelques jeux comme les échecs et le sudoku. (doc)

logo de gdb GDB

GDB est le débogueur de GNU. Avec son aide, on peut surveiller ce que fait un programme pendant l'exécution, ou ce qu'il était en train de faire juste avant un plantage. Il permet de spécifier les conditions d'exécution, de définir des paliers et de changer la manière dont le programme s'exécute pour essayer de corriger des bogues. On peut s'en servir pour déboguer des programmes écrits en langages C, C++, Ada, Objective-C, Pascal et d'autres encore. (doc)

Gdbm

GDBM est une bibliothèque de gestion de base de données utilisant le hachage. Elle est utilisée pour stocker des couples clé/valeur dans un fichier, à la manière de la bibliothèque Unix dbm, et possède des interfaces avec le format de fichier traditionnel. (doc)

Gengen

GNU Gengen est un programme qui génère des générateurs de texte, c'est-à-dire des fonctions qui produisent du texte avec des parties variables. Le texte est d'abord écrit par l'utilisateur dans un fichier modèle paramétré, qui est ensuite fourni à gengen pour qu'il crée le générateur de texte correspondant. Pendant l'exécution, le texte variable est défini par le reste du programme et passé en argument au générateur de texte, qui le substitue aux paramètres du modèle et renvoie le résultat. Gengen permet de produire du code C ou C++. (doc)

Gengetopt

GNU Gengetopt génère une fonction en C/C++ pour analyser les options de ligne de commande à l'aide de la fonction getopt_long qu'on trouve dans GNU libc, ce qui diminue la monotonie de cette tâche pour les gros programmes qui acceptent beaucoup d'options. La fonction résultante peut analyser des options en format court (par exemple -h) ou long (--help), conformément aux normes GNU de codage. De plus, la sortie des options standards --help et --version est générée automatiquement. (doc)

Gettext

GNU Gettext est un ensemble de programmes destinés à la traduction en plusieurs langues du texte affiché à l'utilisateur par les programmes. Il permet aux traducteurs de créer des catalogues de messages, et possède un mode Emacs pour les manipuler ainsi qu'une bibliothèque d'exécution pour importer les messages traduits à partir des catalogues. Presque tous les paquets GNU utilisent Gettext. (doc)

logo de gforth Gforth

Gforth est une implémentation rapide et portable du langage ANS-Forth. Il inclut un mode d'édition pour Emacs et un interpréteur doté d'autocomplétion et de gestion de l'historique, ainsi qu'un environnement générique de machine virtuelle, vmgen. (doc)

Ggradebook

GNU Gradebook est une application destinée aux enseignants, pour le suivi des notes d'élèves. Il gère plusieurs styles de notes, en particulier les échelles numériques américaine (A, B, C, D, F) et européennes. (doc)

logo de ghostscript GNU Ghostscript

Ghostscript est un interpréteur pour le langage PostScript et le format de fichiers PDF. Il possède également une bibliothèque C qui implémente les fonctionnalités graphiques du langage PostScript. Le résultat peut être exporté vers un grand nombre d'imprimantes et de formats de fichier. (doc)

logo de gift GIFT

L'outil GNU de recherche d'images (GIFT) est un système de recherche d'images par le contenu ou CIBR. Il utilise le contenu des images pour effectuer une requête sur une collection, vous permettant de rechercher par l'exemple. Un outil d'indexation d'arborescences complètes est également inclus. (doc)

logo de gimp GIMP

GIMP est un programme de manipulation d'image servant à la retouche photo, la composition et la création. Il prend en charge tous les formats d'image courants ainsi que d'autres, plus spécialisés. Son interface, extensible via un système de greffons, est extrêmement personnalisable. (doc)

Gleem

GNU gleem est une bibliothèque pour Java et C++ fournissant un ensemble de widgets 3D qui permettent à l'utilisateur d'interagir directement avec une scène 3D. Ces widgets sont utilisés pour effectuer des translations le long d'une droite ou dans un plan, ainsi que des translations et rotations tridimensionnelles. Ce paquet est en attente d'un mainteneur. (doc)

GLib

Voir gnome. (doc)

logo de global Global

GLOBAL est un système de marquage de code source fonctionnant de façon identique au sein d'un large panel d'environnements de travail, tels que des éditeurs de texte, terminaux et navigateurs web variés. Les balises ainsi créées permettent de se déplacer rapidement au sein d'un gros projet très hiérarchisé. (doc)

GLPK

GLPK est une bibliothèque C servant à résoudre des problèmes d'optimisation linéaire (LP) et d'optimisation linéaire mixte (MIP) à grande échelle, ainsi que d'autres du même type. Elle prend en charge le langage de modélisation de GNU MathProg, sous-ensemble du langage AMPL, et fournit un traducteur pour celui-ci. En plus de la bibliothèque C, un résolveur LP/MIP indépendant est inclus dans ce paquet. (doc)

Gmediaserver

GMediaServer est un serveur multimédia compatible avec l'UPnP. Il sert des fichiers audio et vidéo à des lecteurs multimédia connectés en réseau au moyen d'un programme en ligne de commande qui tourne en arrière-plan. (doc)

logo de gmp GMP

GMP est une bibliothèque d'arithmétique multiprécision opérant sur les entiers relatifs, les nombres rationnels et les nombres à virgule flottante. La précision n'est limitée que par la quantité de mémoire disponible. La bibliothèque est hautement optimisée, avec une attention particulière portée à la vitesse d'exécution. Elle est conçue pour être utilisée, par exemple, en cryptographie ou en algorithmique. (doc)

logo de gnash Gnash

Gnash est un lecteur libre de vidéos au format Flash. Il prend en charge la version 7 de SWF et certaines des versions 8 et 9. Il est possible de configurer Gnash pour qu'il utilise différentes interfaces vidéo et audio afin d'assurer de bonnes performances. (doc)

GNAT

Voir gcc. (doc)

logo de gnats GNATS

GNATS est un ensemble d'outils permettant de suivre les bogues et autres problèmes logiciels signalés par les utilisateurs. Ce système est complètement ouvert quant aux moyens utilisés pour interroger, éditer et entretenir ses bases de données, et possède des interfaces allant de la ligne de commande à Emacs ; toutefois les interactions se font principalement par son interface web. Il a en outre assez de flexibilité pour prendre en compte des utilitaires créés par l'utilisateur. (doc)

Gnatsweb

Voir gnats. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

logo de gnome GNOME

GNOME est le bureau graphique de GNU. Il inclut une grande variété d'applications pour naviguer sur le web, éditer du texte et des images, créer des documents et des diagrammes, lire des fichiers multimédia, numériser et plus encore. (doc)

GNU C reference manual

C'est un manuel de référence pour le langage C de programmation, tel qu'il est implémenté par le compilateur C de GNU (gcc). Il n'est pas destiné à servir de didacticiel pour ce langage, mais plutôt à souligner tous ses éléments de structure. Les fonctions de bibliothèque ne sont pas abordées. (doc)

GNU-pw-mgr

Ce programme est conçu pour faciliter la reconstruction de mots de passe difficiles au moment où l'on en a besoin, tout en limitant les risques d'attaque. L'utilisateur de ce programme saisit l'URL du site, modifiée selon des règles qu'il a lui-même définies au préalable. Il obtient alors un indice mnémotechnique permettant de retrouver le nom d'utilisateur et le mot de passe pour ce site. (doc)

GNUbatch

GNUbatch est un planificateur de tâches évolué. Il exécute des tâches informatiques à des dates et heures données ou définies par les interdépendances. Les tâches peuvent être effectuées sur un nombre quelconque de processeurs en réseau. Le programme permet un contrôle total de l'accès à ces tâches. (doc)

Backgammon

L'application GNU backgammon peut servir à jouer à ce jeu [similaire au tric-trac], à l'analyser et à l'enseigner. Elle a un moteur d'évaluation évolué, basé sur des réseaux neuronaux artificiels, qui convient aussi bien aux débutants qu'aux joueurs avancés. Outre son interface en ligne de commande, elle se distingue par un représentation 3D attrayante du tablier. (doc)

logo de gnubiff GNUbiff

GNUbiff est un programme qui vérifie le courriel et vous avertit de l'arrivée de nouveaux messages. Il prend en charge plusieurs boîtes aux lettres accessibles par tout un éventail de protocoles, comme POP3, IMAP, MH et mailfiles. L'affichage des notifications se fait avec GTK et l'intégration à GNOME est complète. (doc)

GNUbik

GNUbik est un jeu de réflexion dans lequel vous devez manipuler un cube afin que chacune de ses faces soit d'une couleur uniforme. Le jeu est personnalisable puisque vous pouvez définir la taille du cube (3x3 par défaut) ou modifier les couleurs. Vous pourrez même remplacer les couleurs des faces par des photos. Ce jeu est extensible par script avec Guile. (doc)

GNUcap

GNUcap est un paquet logiciel pour l'analyse des circuit. Il propose un simulateur de circuit polyvalent qui peut effectuer des analyses en courant continu ou transitoire, ainsi que des analyses de Fourier et des analyses en courant alternatif. Le moteur est conçu pour faire une véritable simulation en mode mixte [analogue et numérique]. (doc)

logo de gnucash GnuCash

GnuCash est un programme de comptabilité pour professionnels et particuliers. Il peut servir au suivi de comptes bancaires, d'actions ou de recettes et dépenses, et est basé sur la méthode de comptabilité en partie double. Il gère l'importation de données aux formats QIF, OFX et HBCI ainsi que les correspondances entre transactions. Il automatise également différentes tâches telles que les calculs financiers et les transactions planifiées. (doc)

GNUCOMM

Voir sipwitch. (doc)

GnuDOS

GnuDOS est un ensemble de programmes conçus pour aider les nouveaux utilisateurs de GNU à s'habituer à ce système, en particulier ceux qui pourraient venir d'un environnement DOS. L'ensemble est composé d'un gestionnaire de fichiers, d'un éditeur de texte et d'un concepteur de formulaires [form designer] pour la console, ainsi que d'une bibliothèque de base pour construire des utilitaires du même type. (doc)

GNU Enterprise

GNU Enterprise est destiné à gérer le planning d'une entreprise. Il inclut un logiciel serveur, la bibliothèque commune de développement, un EDI pour la conception des formulaires de données, une interface pour formulaire, un système de navigation et de menu ainsi qu'un système de reporting (compte-rendu). (doc)

logo de gnugo GNUgo

GNU Go est un programme qui joue au jeu de Go, dans lequel les joueurs placent des cailloux sur une grille pour former un territoire ou capturer d'autres cailloux. Bien qu'il puisse se jouer directement sur un terminal, avec un rendu en caractères ASCII, il est également possible de jouer au GNU Go avec des interfaces graphiques tierces ou même dans Emacs. Il prend en charge les formats standards de stockage (SGF) et de communication interprocessus (GMP). (doc)

GNU Interactive Tools

Les outils GNU interactifs sont un ensemble d'outils légers en ligne de commande. Ils comprennent un gestionnaire de fichiers extensible et orthodoxe (à deux panneaux), une visionneuse de fichiers ASCII/hex et un afficheur/destructeur de processus. Le paquet comprend aussi quelques utilitaires apparentés ainsi que des scripts, comme par exemple un outil pour décompresser n'importe quel type d'archive. On peut améliorer tous ces outils et leur faire effectuer de nouvelles commandes au moyen de leurs fichiers de configuration. (doc)

logo de gnujump GNUjump

GNUjump est un jeu simple et pourtant addictif dans lequel vous devez sauter d'une plateforme à une autre pour éviter de tomber, tandis que les plateformes descendent de plus en plus vite à mesure que vous montez. Caractéristiques : multijoueur, FPS illimité, chute régulière du sol, plusieurs thèmes graphiques et sonores, et mode différé. (doc)

GNUlib

Gnulib est un point central de l'infrastructure commune requise par les paquets GNU. Il fournit des fonctionnalités très variées telles que la portabilité sur de nombreux systèmes, la manipulation des chaînes Unicode, les calculs cryptographiques, et bien plus. Le code est conçu pour être partagé en tant que fichiers source plutôt que sous la forme d'une bibliothèque indépendante qui serait distribuée, compilée et installée. Le script gnulib-tool, qui en fait partie, aide à l'utilisation du code Gnulib au sein d'autres paquets. Par commodité, Gnulib inclut également des copies des fichiers de licence et de maintenance. (doc)

Mach

Voir hurd. (doc)

GNUmed

GNUmed est un logiciel de tenue de dossiers médicaux électroniques qui permet aux cabinets médicaux de se passer de papier. Son interface est disponible en plusieurs langues. (doc)

GNUmeric

GNUmeric est un tableur GNU fonctionnant sous GNOME. Il est compatible avec d'autres applications du même type. Au-delà des traditionnelles fonctionnalités d'un tableur, il possède un vaste panel de fonctions, entre autres pour la résolution d'équations linéaires et non linéaires, l'analyse statistique et l'ingénierie des télécommunications. (doc)

logo de gnump3d GNUmp3d

GNUMP3d est un serveur de diffusion [streaming] pour l'audio MP3 ou OGG vorbis, les vidéos, et autres formats multimédia. Il est léger, indépendant, et possède une interface HTML simple et personnalisable. Il permet de lire des fichiers audio avec n'importe quel lecteur de flux HTTP. (doc)

GNUnited Nations

GNUnited Nations est un système de production pour les traductions du site www.gnu.org. Il fonctionne à l'aide de fichiers « patrons » qui permettent de fusionner les modifications dans chacune des traductions d'une page, et de générer la page HTML qui correspond. La mise à jour de toutes les traductions d'une page s'en trouve facilitée. (doc)

GNUnet

GNUnet est une infrastructure de réseau pair à pair sécurisée qui fonctionne de manière décentralisée et ne repose pas sur la notion de service de confiance. Notre objectif essentiel est de fournir une base solide de logiciel libre pour un réseau global apportant sécurité et respect de la vie privée. L'idée qui a présidé au lancement de GNUnet était le partage de fichiers résistant à la censure, mais le projet s'est par la suite étendu à d'autres applications, ainsi qu'à de nombreux composants génériques permettant de construire des applications de réseau sécurisé. En particulier, GNUnet comprend maintenant le GNU Name System, une infrastructure décentralisée de clé publique respectant la vie privée. (doc)

logo de gnupg GnuPG

The GNU Privacy Guard (GPG), le « gardien de la vie privée », est une implémentation complète de la norme OpenPGP. Il est utilisé pour chiffrer et signer des données et des communications. Il gère les clés de manière très complète et offre la possibilité d'accéder aux serveurs de clés publiques. Il inclut plusieurs bibliothèques : libassuan (communication interprocessus entre les composants de GPG), libgpg-error (valeurs d'erreurs communes à tous les composants GPG) et libskba (opérations sur les certificats X.509 et les données de CMS). (doc)

GNUpod

GNUpod est une collection de scripts permettant d'utiliser les iPods avec GNU/Linux et d'autres systèmes d'exploitation. On peut s'en servir pour transférer de la musique et des pochettes d'albums, faire des recherches dans les fichiers ou les supprimer, éditer des tags, créer des listes de lecture, et plus encore. (doc)

GNUprologjava

GNU Prolog pour Java est une implémentation de la norme ISO Prolog en tant que bibliothèque Java (gnu.prolog). Elle vous permet d'utiliser Prolog à partir de programmes en Java. (doc)

logo de gnuradio Radio

GNU Radio est une boîte à outils servant à implémenter des radios logicielles. Ses blocs de traitement du signal peuvent être combinés avec du matériel de réception bon marché pour créer des radios définies par le logiciel. Sans ce matériel, il peut être utilisé pour la simulation. Les applications radios sont écrites principalement en Python, avec du C++ pour les tâches de traitement de signal les plus critiques du point de vue performance. (doc)

Robots

GNU Robots est un jeu dans lequel vous programmez un robot pour explorer un monde rempli d'obstacles, d'ennemis qui peuvent lui faire du mal, et de nourriture à manger. Le but du jeu est de rester en vie et de gagner des trophées. Il est aisé d'écrire le programme du robot, puisque cela se fait au format texte brut dans le langage de programmation Scheme. (doc)

GNUschool

GNUschool est une application web pour les élèves, les professeurs et le personnel administratif des établissements scolaires. Elle peut être utilisée par les professeurs pour créer, corriger et noter des tests que les élèves peuvent passer en ligne, et par les administrateurs pour contrôler la présence des élèves et mettre à jour leurs fiches. (doc)

GNUshogi

GNU Shogi est un programme qui joue au Shogi (échecs japonais). Le paquet inclut également une interface graphique pour le jeu. Bien qu'ayant des similarités avec les échecs habituels, cette variante est beaucoup plus compliquée. (doc)

GNUsound

GNUsound est un éditeur audio multipiste pour GNOME 1 et 2. Il peut lire et écrire de nombreux formats, comme par exemple WAV, MP3 et FLAC, et fonctionne avec les pilotes OSS, ALSA ou JACK. Il possède une grande variété de modules pour le traitement du son, tels que le fondu en ouverture ou en fermeture, le déphasage, et des filtres. Les greffons GLADSPA peuvent être utilisés pour des traitements supplémentaires. (doc)

GNUspool

GNUspool est un système de queue d'impression [spooling] évolué. Outre la fonctionnalité habituelle de système d'impression, il a des capacités de post-traitement, de gestion des types de formulaires, d'alignement des pages et autres. Il fonctionne en réseau de manière transparente en partageant les travaux de n'importe quel hôte avec les imprimantes de n'importe quel autre. Il dispose de plusieurs interfaces utilisateur. (doc)

logo de gnustep GNUstep

GNUstep est un environnement de développement purement fonctionnel, orienté objet, qui inclut de nombreuses applications pour l'utilisateur. Il est compatible avec les API Cocoa mais est indépendant de la plateforme. (doc)

logo de gnutls GnuTLS

GnuTLS est une bibliothèque de communication sécurisée implémentant les protocoles SSL, TLS et DTLS. Elle est fournie sous la forme d'une bibliothèque C pour la prise en charge des protocoles ainsi que pour l'analyse et l'écriture des structures requises (X.5009, PKCS 12, OpenPGP et autres). (doc)

GNUtrition

GNUtrition est un logiciel libre d'analyse nutritionnelle, avec lequel on peut noter l'information nutritionnelle sur les aliments. Il utilise comme source d'information la base de données de référence sur les éléments nutritifs du US Department of Agriculture. (doc)

GNUzilla

Voir icecat. (doc)

Goptical

Goptical est une bibliothèque pour la conception et la simulation en optique dans le langage C++. Elle fournit des classes de modèles pour les composants optiques, les surfaces et les matériaux. Elle permet de simuler la construction d'un système optique, en créant des composants optiques et en les positionnant dans l'espace tridimensionnel, et aussi de visualiser la propagation de la lumière à travers le système. (doc)

logo de gorm Gorm

Voir gnustep. (doc)

Gpaint

GNU Paint est un programme de dessin facile à utiliser pour l'environnement GNOME. Il permet le dessin à main levée ou à l'aide de formes de base, ainsi que l'addition de texte. Il se distingue par la possibilité de copier et coller des régions irrégulières ou des polygones. (doc)

Gperf

gperf est un générateur de fonction de hachage « parfaite ». Pour une liste donnée de chaînes de caractères, il produit une fonction de hachage et une table de hachage en code C ou C++. Que la fonction de hachage soit « parfaite » signifie qu'il ne peut y avoir aucune collision et que les recherches peuvent être faites par de simples comparaisons de chaînes. (doc)

Gprolog

GNU Prolog est un compilateur Prolog à résolution de contrainte sur des domaines finis, compatible avec la norme ISO. Il accepte les programmes de contraintes en Prolog+ et produit un binaire compilé natif qui peut fonctionner de manière autonome. Il possède également un interpréteur interactif. (doc)

phpGrabComics

phpGrabComics est un programme qui récupère et sauvegarde les bandes dessinées du web. Il est constitué d'un serveur, qui peut télécharger les bandes dessinées de différentes sources, et de ports, mini-applications qui reçoivent du serveur la liste des bandes dessinées disponibles. (doc)

Greg

GNU Greg est un ensemble de méthodes servant à tester les programmes et les bibliothèques. On y trouve une interface pour l'ensemble des tests d'un paquet, ainsi qu'un ensemble de méthodes simples pour écrire les tests. Il se charge en tant que module Guile dans tout logiciel doté d'un interpréteur Guile intégré. On y trouve également un module compilé qui peut être lié dynamiquement à Guile pour tester les programmes externes. (doc)

Grep

grep est un outil qui permet de rechercher du texte à l'intérieur d'un fichier. Le texte est identifié par sa correspondance avec un motif fourni par l'utilisateur. Le motif peut être une expression régulière basique ou étendue, ou bien une chaîne fixe de caractères. Par défaut, le texte est simplement affiché à l'écran ; cependant la sortie est largement personnalisable et peut inclure, par exemple, les numéros de lignes. GNU grep fournit de nombreuses extensions de l'utilitaire standard, entre autres pour la recherche récursive dans les répertoires. (doc)

logo de gretl Gretl

GNU Gretl est un logiciel de calcul statistique pour l'économétrie, constitué d'un client en ligne de commande et d'un client graphique. Il propose de nombreuses méthodes, comme les moindres carrés et la probabilité maximum, plusieurs séries temporelles comme ARIMA et GARCH, des variables dépendantes bornées comme logit, probit et tobit, ainsi qu'un langage de script puissant. Il peut produire des modèles sous forme de fichiers LaTeX. On peut aussi le lier à GNU R et GNU Octave pour une analyse plus poussées des données. (doc)

logo de groff Groff

Groff est un logiciel de mise en page qui lit du texte brut et produit du texte formaté sur la base de commandes contenues dans le texte d'origine. C'est lui qui est utilisé habituellement pour la mise en forme des pages de documentation affichées par la commande man. (doc)

GRUB

The GRand Unified Boot loader est un chargeur d'amorçage faisant du « multiamorçage » [multiboot]. Il charge d'abord le noyau d'un système d'exploitation, puis lui passe le contrôle. Le noyau prend alors le relais et charge le reste du système. Dans sa fonction multiamorçage, GRUB tient compte de tous les systèmes d'exploitation installés sur le même ordinateur. Au démarrage de l'ordinateur, il présente à l'utilisateur un menu lui permettant de choisir l'un d'entre eux. (doc)

Gsasl

GNU SASL est une implémentation du protocole d'authentification simple et de la couche de sécurité associée. On utilise SASL pour effectuer l'authentification client/serveur sur des serveurs réseau comme IMAP et SMTP. Outre la bibliothèque, ce paquet contient un client en ligne de commande pour y accéder. (doc)

Gsegrafix

GSEGrafix est une application qui produit des graphiques de grande qualité pour les sciences et l'ingénierie. Les graphes sont définis au moyen de simples fichiers de paramètres et de données en ASCII, et sont présentés dans un cadre avec antidistorsion [anti-aliasing], faisant partie de l'environnement de bureau GNOME. Le programme gère les coordonnées rectangulaires bidimensionnelles, les histogrammes, les coordonnées polaires et les graphes tridimensionnels. Les graphiques peuvent être imprimés ou sauvegardés dans les formats d'image BMP, JPEG ou PNG. (doc)

GNU Scientific Library

La bibliothèque scientifique GNU est une bibliothèque d'analyse numérique pour les langages C et C++. Elle comprend un large éventail de routines mathématiques, plus de 1000 fonctions au total. Les sujet traités par cette bibliothèque sont : les équations différentielles, l'algèbre linéaire, les transformées de Fourier rapides et les nombres aléatoires. (doc)

GNU Source Release Collection

GSRC sert à installer les nouvelles versions des paquets GNU sur un système existant. Pour ne pas interférer avec les versions présentes sur le système, les nouvelles versions sont installées à un endroit séparé. Le but est de rendre plus facile le travail avec les sources originales de l'amont et, pourquoi pas, la contribution au développement et aux tests. (doc)

Generic Security Service

Le service de sécurité générique de GNU (GSS) est une implémentation libre de la spécification d'API de GSS, autrement dit une interface de programmation d'applications permettant aux programmes d'accéder aux services de sécurité. Ces derniers présentent à l'application une interface GSS générique avec laquelle elle interagit au moyen de cette bibliothèque, ce qui libère le développeur de la nécessité de connaître les mécanismes sous-jacents implémentant la sécurité. (doc)

logo de gtick GTick

GTick est une application métronome. Elle peut produire différentes mesures (2/4, 3/4, 4/4, etc.) avec un large éventail de vitesses, de 10 à 1000 battements par minute. Elle possède une interface utilisateur basée sur GTK+ et fonctionne avec les pilotes audio OSS et ALSA. (doc)

GTK+

Voir gnome. (doc)

Gtypist

GNU Typist est un logiciel polyvalent servant à apprendre la dactylographie et à acquérir de la pratique. Il comprend plusieurs didacticiels ; outre ceux qui concernent le clavier standard QWERTY, il y en a pour les claviers alternatifs Dvorak et Colemak, ainsi que pour le pavé numérique. Les didacticiels sont essentiellement en anglais, bien que certains existent également en d'autres langues. (doc)

logo de guile Guile

Guile est le langage officiel d'extension du système GNU. C'est une implémentation du langage Scheme qui peut être facilement intégrée à d'autres applications. On a ainsi un moyen pratique d'ajouter des fonctionnalités à l'application sans avoir besoin de récrire le code. (doc)

Guile-dbi

guile-dbi est une bibliothèque pour Guile qui fournit une interface pratique aux bases de données SQL. La programmation des bases de données avec guile-dbi est générique, au sens que l'interface de programmation est la même pour tous les systèmes de base de données. Actuellement, elle prend en charge MySQL, Postgres et SQLite3. (doc)

Guile-gnome

Ce paquet comprend guile-clutter, guile-gnome-gstreamer, guile-gnome-platform (les bibliothèques de développement de GNOME) et guile-gtksourceview. (doc)

Guile-Ncurses

guile-ncurses fournit à la bibliothèque ncurses des modules de liaison avec le langage Guile. (doc)

Guile-SDL

Guile-SDL est un ensemble de modules de liaison pour la bibliothèque SDL qui donnent aux programmeurs un accès facile aux données provenant de périphériques graphiques ou audio, ou saisies par l'utilisateur (claviers, joysticks, souris, etc.) (doc)

logo de guix Guix

GNU Guix est un gestionnaire de paquets pour le système GNU utilisant la programmation fonctionnelle, et est également une distribution GNU. Il inclut une image de machine virtuelle. Outre la gestion habituelle des paquets, il peut effectuer des mises à niveau et annulations [rollbacks] transactionnelles, gère différents profils d'utilisation, et plus encore. Il est basé sur le gestionnaire de paquets Nix. (doc)

Gurgle

GURGLE produit des compte-rendus [report listings] en extrayant l'information des enregistrements et des champs d'un fichier de base de données. À partir du compte-rendu, il produit un document au format (La)TeX, en texte brut ASCII ou dans un format dérivé de l'ASCII : troff, PostScript, HTML, XML ou autre. On peut l'utiliser pour produire des textes de taille importante où de petites parties sont substituées par de l'information provenant de la base de données. GURGLE est compatible avec les bases de données GNUSQL, PostgreSQL, MySQL and CA-Ingres. (doc)

Gv

GNU GV est une interface graphique pour l'interpréteur Ghostscript. Il permet de visionner et parcourir les documents PostScript et PDF sous X Windows. (doc)

GVPE

L'« éthernet privé virtuel de GNU » (GVPE) crée un réseau virtuel à nœuds multiples utilisant des protocoles de transport variés. Il fonctionne en créant des tunnels chiffrés d'hôte à hôte entre un grand nombre de points de terminaison. (doc)

Gxmessage

GNU gxmessage crée des fenêtres popup de dialogue qui affichent un message à l'utilisateur et attendent sa réponse. Ensuite le programme s'arrête avec un code de sortie qui correspond à la réponse. (doc)

Gzip

GNU Gzip fournit des utilitaires de compression et décompression ; les fichiers produits ont en général l'extension .gz. Contrairement au format zip, il compresse un seul fichier ; par conséquent, il est souvent utilisé conjointement avec tar, ce qui donne des fichiers .tar.gz, .tgz, etc. (doc)

HaliFAX

HaliFAX permet d'envoyer et de recevoir des fax, et inclut une « enveloppe » [wrapper] autour de la commande lpr. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

Health

GNU Health est un progiciel libre dans le domaine de la santé, dont les fonctionnalités couvrent le dossier médical personnel, le système d'information hospitalier et l'informatique médicale. Il a des interfaces en anglais et en espagnol. Il est implémenté et enseigné à l'Université des Nations unies et par plusieurs hôpitaux et organes de santé publique à travers le monde. (doc)

Hello

GNU Hello affiche le message Hello, world! (Bonjour, tout le monde !) et s'arrête. Il sert d'exemple pour les normes de codage GNU. À ce effet, il possède des arguments de ligne de commande, est traduit en plusieurs langues, etc. (doc)

Help2man

GNU help2man convertit automatiquement la sortie des arguments standards de ligne de commande --help et --version en page de manuel. (doc)

Hp2xx

GNU hp2xx convertit les dessins vectoriels définis en langage HP-GL pour table traçante en une variété de formats graphiques, aussi bien vectoriels que convertis en mode point (rastérisés), comme par exemple EPS, PCX, IMG et ceux qui sont destinés à l'importation dans les documents TeX. (doc)

logo de httptunnel Httptunnel

GNU httptunnel crée un canal de communication bidirectionnel encapsulé dans des requêtes HTTP. Ceci permet aux utilisateurs qui se trouvent derrière un pare-feu d'envoyer et recevoir des données qui autrement seraient bloquées, par exemple pour se connecter en telnet ou ssh. (doc)

logo de hurd Hurd

The Hurd (litt. la horde) est le noyau propre au système GNU, qui remplace les noyaux standards d'Unix en les améliorant. C'est une collection de protocoles pour l'interaction avec le système (systèmes de fichiers, réseaux, authentification), ainsi que les serveurs qui les implémentent. À noter parmi les sous-projets : Mach, micronoyau sur lequel The Hurd est basé, qui fournit un mécanisme basique de communication interprocessus, et MIG, un générateur d'interfaces pour Mach. (doc)

Hyperbole

Hyperbole est un système programmable d'information et d'hypertexte pour GNU Emacs. Il offre la possibilité d'intégrer l'hypertexte aux documents, aux courriels et aux articles de news. Ceci permet de contrôler avec la souris l'information affichée. (doc)

logo d'icecat Icecat

IceCat est la version GNU du navigateur Firefox. C'est un logiciel entièrement libre, qui ne recommande aucun greffon ni module non libre. Il se signale également par ses dispositifs de protection de la vie privée. (doc)

Idutils

Le paquet GNU idutils fournit des outils pour créer un index des tokens (marqueurs) textuels utilisés dans une liste de noms de fichiers, et pour ensuite faire des recherche dans cet index. Ceci permet à l'utilisateur, par exemple, de retrouver dans tous les fichiers d'un grand projet de développement tous les endroits où une fonction donnée est utilisée. Outre les tokens textuels, le programme peut utiliser des constantes numériques ou le contenu de chaînes de caractères. (doc)

Ignuit

Ignuit est un outil qui aide à mémoriser les informations nouvelles. Il repose sur le principe des cartes-mémoire [flashcard] de Leitner ; dans ce système, les nouvelles cartes sont étudiées de moins en moins souvent à mesure qu'elles deviennent plus anciennes, sauf si vous avez des difficultés à les mémoriser, à la suite de quoi vous les rencontrez plus souvent. Les cartes peuvent comporter de l'audio, des images ou des formules mathématiques, et les collections de cartes peuvent être exportées en divers formats. (doc)

Indent

Indent est un programme qui rend le code source plus facile à lire en le reformatant dans un style homogène. Il permet de passer à un style différent choisi parmi plusieurs, comme par exemple les styles GNU, BSD et K&R. Il a une certaine flexibilité qui autorise des syntaxes incomplètes ou erronées. GNU indent propose plusieurs extensions de l'utilitaire standard. (doc)

Inetutils

Inetutils est une collection de programmes utilisés couramment pour la gestion du réseau, qui contient entre autres un client et un serveur pour chacun des protocoles ftp, telnet et rsh. (doc)

Intlfonts

GNU intlfonts contient les polices X11 libres aux formats BDF et TrueType. Elles comprennent notamment un grand nombre de caractères appartenant à différents systèmes d'écriture, classés dans les catégories European, Asian, Chinese, Japanese, Korean, Ethiopic et autres. (doc)

logo de jacal JACAL

GNU JACAL est un programme interactif de mathématiques symboliques basé sur Scheme. Il manipule et simplifie toute une gamme d'expressions mathématiques comme des équations, des scalaires, des vecteurs et des matrices. (doc)

Java-getopt

java-getopts est une implémentation en Java de la fonction getopt de glibc. Elle analyse les arguments de ligne de commande, qu'ils soient longs ou courts, d'une manière souple qui est totalement compatible avec la version en C. (doc)

Jel

GNU JEL est une bibliothèque permettant à un programme d'accepter des expressions définies par l'utilisateur, qui doivent être saisies et évaluées pendant l'exécution. De fait, les expressions sont compilées par JEL en bytecode Java pour éviter de pénaliser la performance en ajoutant des expressions interprétées à un langage qui, lui-même, est interprété. (doc)

Jwhois

GNU jwhois est un client pour le protocole WHOIS, qui vous permet de rechercher le propriétaire d'un nom de domaine. Le programme utilise un fichier de configuration extensible pour déterminer le serveur le plus approprié pour la recherche et affiche le résultat en cas de succès ; dans le cas contraire, il peut, de manière optionnelle, rediriger la recherche vers un autre serveur. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

logo de kawa Kawa

GNU Kawa est une implémentation du langage de programmation Scheme sur la plateforme Java. Il bénéficie donc de toutes les commodités que lui procure son intégration dans Java : compilateur, typage statique optionnel, etc. Kawa sert aussi d'infrastructure à l'implémentation d'autres langages de programmation sur cette plateforme ; qexo, une implémentation partielle de XQuery en Java, fait partie du paquet. (doc)

Leg

GNU Leg est un ensemble de bibliothèques pour les moteurs de jeu et le développement de jeux. Outre les bibliothèques, il comprend des éditeurs de ressources multimédia conçus pour faciliter le travail créatif. Ce paquet, polyvalent et modulaire, peut être utilisé pour de nombreux styles de jeux. (doc)

Less

GNU less est un paginateur, autrement dit un programme qui vous permet de lire une grande quantité de texte à l'écran, par morceaux de la taille d'une page. Contrairement aux paginateurs traditionnels, il permet de revenir en arrière. De plus, comme il n'a pas besoin de lire tout le document avant de commencer à l'afficher, il démarre plus vite que la plupart des éditeurs de texte. (doc)

GNU C Library

La GNU C Library est la bibliothèque C standard du système GNU. Elle définit les appels système et autres fonctions de base nécessaires à l'écriture de programmes en langage C. Elle apporte des fonctions de bas niveau qui communiquent avec le noyau, entre autres la gestion des processus et des fichiers, ainsi que des fonctionnalités de haut niveau comme la manipulation des chaînes de caractères ou le traitement des arguments de ligne de commande. (doc)

Libcdio

La bibliothèque GNU pour la gestion des entrées/sorties du CD (libcdio), est destinée à accéder aux CD-ROM et aux fichiers images de CD. Elle permet au développeur d'ajouter l'accès au CD à une application sans avoir à se préoccuper des propriétés du CD-ROM qui dépendent du système d'exploitation ou du périphérique, ni des spécificités des différents formats d'images CD. Elle comprend pycdio, une interface Python vers libcdio, et libcdio-paranoia, une bibliothèque qui permet l'extraction audio d'un CD sans fluctuation du signal (gigue) ni erreur. (doc)

Libdbh

libdbh fournit des tables de hachage basées sur disque, ce qui permet de retrouver rapidement les paires clé-valeur. Ses utilisations sont d'une manière générale semblables à celles de (G)DBM, mais sa conception différente se prête à un usage avancé et atypique. (doc)

logo de libextractor Libextractor

GNU libextractor est une bibliothèque pour l'extraction des métadonnées de fichiers. Elle gère un très grand nombre de formats, en particulier pour l'audio, les documents et les archives. Chaque format est implémenté sous forme de greffon, de sorte que de nouveaux formats peuvent facilement être ajoutés. Le paquet contient aussi un outil en ligne de commande pour extraire les métadonnées d'un fichier et afficher les résultats. (doc)

Libgcrypt

Libgcrypt est une bibliothèque de cryptographie polyvalente. Elle fournit les composants standards des programmes de cryptographie, comme le chiffrement asymétrique, les algorithmes de hachage et de clé publique, les opérations sur les grands nombres entiers et le générateur de nombres aléatoires. (doc)

Libiconv

libiconv fournit une implémentation de la fonction iconv aux systèmes qui en sont dépourvus. iconv sert à convertir l'encodage des caractères au sein d'un programme. Il gère un grand nombre d'encodages différents. (doc)

Libidn

libidn est une bibliothèque qui implémente les spécifications Stringprep, Punycode et IDNA, qui sont utilisées pour encoder et décoder les noms de domaines internationalisés. Elle comprend des bibliothèques pour les langages C natif, C# et Java. (doc)

Libmatheval

GNU libmatheval est une bibliothèque pour l'analyse et l'évaluation d'expressions symboliques saisies par l'utilisateur sous forme de texte. Elle peut être chargée par des programmes en langage C ou en Fortran. Elle est dotée d'un interpréteur souple qui gère un nombre quelconque de variables aux noms arbitraires ainsi que les constantes décimales et symboliques, les opérateurs unaires ou binaires et les fonctions mathématiques élémentaires. Il peut aussi calculer des dérivées symboliques et exporter les expressions résultantes sous forme de chaînes de caractères. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

Libmicrohttpd

GNU libmicrohttpd est un petit serveur HTTP intégrable à un programme, implémenté sous forme de bibliothèque en langage C. Cette dernière permet de faire tourner facilement un serveur HTTP à l'intérieur d'une autre application. La bibliothèque est entièrement conforme à la norme HTTP 1.1. Le serveur peut écouter sur plusieurs ports, gère quatre modèles différents de multiprogrammation, ainsi que l'IPv6. Il possède également des dispositifs de sécurité comme l'authentification de base et par digest, et prend en charge les protocoles SSL3 et TLS. (doc)

logo de librejs Librejs

LibreJS est un module pour GNU Icecat et autres navigateurs dérivés de Firefox. Il détecte le code JavaScript non trivial et non libre, et l'empêche de se charger sans votre consentement alors que vous naviguez sur le web. En revanche il autorise le code JavaScript libre ou trivial à se charger. (doc)

Libsigsegv

GNU libsigsegv est une bibliothèque qui traite les « défauts de page » qui se produisent lorsqu'un programme essaie d'accéder à une région non disponible de la mémoire vive, en mode utilisateur. En même temps qu'il détecte et traite les défauts de page, le programme peut implémenter une mémoire virtuelle paginable, des mécanismes pour gérer les dépassements de pile, etc. (doc)

Libtasn1

GNU libtasn1 est une bibliothèque qui implémente la notation ASN.1. Elle est utilisée pour transmettre dans un réseau d'ordinateurs des objets de données [data objects] codés de manière indépendante de la machine, ce qui permet de valider formellement les données selon une norme. (doc)

logo de libtool Libtool

GNU Libtool facilite la création et l'utilisation de bibliothèques partagées. Avec son interface homogène et portable, il cache la complexité habituelle du travail sur plusieurs plateformes avec des bibliothèques partagées. (doc)

Libunistring

GNU libunistring est une bibliothèque qui propose des fonctions servant à manipuler les chaînes Unicode, et également les chaînes C selon le standard Unicode. (doc)

Libxmi

GNU libxmi est une bibliothèque pour C et C++ servant à créer des images vectorielles 2D converties en mode point (rastérisées). Elle est capable de dessiner les primitives 2D dans une matrice de pixels fournie par l'utilisateur. Elle prend aussi en charge les styles sophistiqués de lignes, comme les tirets multicolores, ainsi que le remplissage et les textures polygonales. (doc)

Lightning

GNU Lightning est une bibliothèque qui produit du langage assembleur pendant l'exécution. Elle permet donc de créer des compilateurs à la volée. Elle fonctionne comme couche d'abstraction au-dessus du processeur cible en présentant au client un ensemble standardisé d'instructions RISC. (doc)

Lilypond

GNU LilyPond est un logiciel de gravure musicale qui produit des partitions de grande qualité. La musique est envoyée sous la forme d'un fichier texte contenant des séquences de contrôle, qui sont interprétées par LilyPond pour produire le document fini. Des extensions peuvent être créées avec Guile. (doc)

Lims

GNU LIMS est un système de gestion informatisée destiné aux laboratoires de toutes les disciplines. Il consiste en un ensemble de modules pour la plateforme applicative d'ERP Tryton, ce qui lui permet de s'adapter aux besoins spécifiques du laboratoire. Par exemple, le système inclut des modules destinés à la gestion des échantillons, à l'intégration des appareils de labo, à la comptabilité et à la gestion des stocks. (doc)

Linux-libre

GNU Linux-Libre est une variante libre du noyau Linux. La modification a consisté à enlever tous les blobs binaires non libres. (doc)

Liquid War 6

GNU Liquid War 6 est un jeu d'action rapide, sans équivalent. Chaque joueur contrôle une goutte de liquide dans le but de conquérir l'ensemble de la map. Il a 13 niveaux par défaut et une bonne centaine de plus avec un pack bonus ; des niveaux supplémentaires peuvent être créés facilement en utilisant de simples fichiers image. (doc)

Lispintro

Voir emacs. (doc)

Lrzsz

GNU lrzsz est un paquet pour les communications, qui prend en charge les protocoles de transfert de fichiers XMODEM, YMODEM et ZMODEM. (doc)

Lsh

GNU lsh est une implémentation libre du protocole SSH version 2. Ce programme est utilisé pour créer une ligne de communication sécurisée entre deux ordinateurs, et fournir au client un shell de connexion au système serveur. Il comporte le démon serveur et l'application cliente, ainsi que des outils pour manipuler les fichiers de clés cryptographiques. (doc)

M4

GNU M4 est une implémentation du langage de macros M4, qui se distingue par certaines extensions que n'ont pas les autres implémentations. On l'utilise comme processeur de macros, ce qui signifie qu'il traite du texte en exécutant les macros quand il les rencontre. Il a quelques fonctions préprogrammées, par exemple pour exécuter des commandes shell ou faire de l'arithmétique. (doc)

MAC Changer

GNU MAC Changer est un utilitaire servant à afficher et modifier les adresses MAC des périphériques réseau. Les nouvelles adresses peuvent être choisies, de manière explicite ou aléatoire, parmi les adresses MAC du même fournisseur de matériel ou d'un autre fournisseur, ou plus généralement parmi les adresses MAC de la même catégorie de matériel. (doc)

logo de mailman Mailman

GNU Mailman est un logiciel destiné à la gestion de la discussion par courriel et des listes de diffusion. Les utilisateurs comme les administrateurs agissent en temps normal à travers une interface web, mais peuvent aussi le faire par courriel ou ligne de commande. Le système propose par défaut l'archivage, le renvoi automatique, le filtrage des contenus, l'envoi de messages de type digest, et plus encore. (doc)

Mailutils

GNU Mailutils est une collection de programmes servant à gérer, afficher et traiter le courrier électronique. Elle contient les utilitaires et les programmes serveurs, et tous opèrent de manière indépendante du protocole. Les bibliothèques sous-jacentes sont également disponibles, ce qui simplifie l'ajout de la fonction courriel aux nouveaux logiciels. (doc)

Make

Make est un programme qui sert à contrôler la production d'exécutables, ou autres fichiers, à partir de leurs sources. Le processus est contrôlé par un Makefile dans lequel le développeur définit comment chaque fichier est généré à partir de sa source. Make a la capacité de résoudre efficacement les dépendances et de déterminer quand les fichiers doivent être régénérés après que leurs sources aient changé. GNU make a beaucoup d'extensions puissantes que n'a pas l'utilitaire standard. (doc)

MARST

GNU MARST est un traducteur d'Algol en C. Le paquet est constitué du traducteur lui-même, d'une bibliothèque qui contient les procédures d'Algol 60 requises, et d'un convertisseur qui convertit dans la représentation MARST les programmes existants écrits en Algol 60 avec d'autres représentations. (doc)

Maverik

GNU MAVERIK est une boîte à outils de développement qui aide à créer des environnements 3D virtuels et à interagir avec ces environnements. Il repose sur un moteur de rendu de bas niveau qui utilise OpenGL ou Mesa, et fournit des mécanismes pour le rendu de différentes sortes d'objets, la gestion des environnements et le support de l'interaction 3D. (doc)

Midnight Commander

GNU Midnight Commander est un gestionnaire de fichiers en ligne de commande utilisant la disposition habituelle en deux panneaux. Outre la gestion de fichiers standard comme la copie et le déplacement, Midnight Commander permet de voir le contenu des paquets RPM et autres archives, et de gérer les fichiers sur des ordinateurs distants, par FTP ou FISH. Il comprend également un éditeur de texte puissant pour ouvrir les fichiers texte. (doc)

logo de mcron Mcron

GNU Mcron est une alternative complète à Vixie cron. On l'utilise pour exécuter des tâches programmées, par exemple toutes les heures ou tous les lundis. Mcron est écrit en Guile, par conséquent sa configuration peut être écrite en Scheme ; le format cron originel est également pris en charge. (doc)

MCSim

GNU MCSim est un paquet servant à faire des simulations. Il prend en charge les modèles statistiques ou déterministes au moyen de simulations stochastiques de Monte-Carlo, ou de simulations dynamiques reposant sur l'ODE. Il peut aussi faire de l'inférence Bayésienne au moyen de simulations de Monte-Carlo par chaînes de Markov. (doc)

MIX Development Kit

GNU MDK est le kit de développement pour Mix, une émulation de l'ordinateur pédagogique MIX et de son langage assembleur MIXAL. MIX a un processeur virtuel avec les fonctionnalités habituelles : des registres, des cellules mémoire, un interrupteur de débordement [overflow toggle], des indicateurs de comparaison, des périphériques d'entrée/sortie et un ensemble d'instructions binaires. Le paquet comprend un compilateur, une machine virtuelle, une interface graphique, et plus encore. (doc)

logo de mediagoblin Mediagoblin

GNU Mediablobin est une plateforme libre de publication multimédia. Elle fonctionne de manière fédérée, ce qui libère l'utilisateur des services web centralisés. Elle prend en charge les images, les vidéos et l'audio. (doc)

logo de melting Melting

GNU MELTING calcule l'enthalpie, l'entropie et la température de fusion des transitions « hélice-pelote » [helix-coil] d'un double-brin d'acides nucléiques. (doc)

Metahtml

GNU MetaHTML est un langage de programmation à l'usage des serveurs, conçu pour le World Wide Web. Sa syntaxe rappelle celles du HTML et du Lisp. Il est doté d'une importante bibliothèque de fonctions, entre autres pour la prise en charge des sockets, la création d'images et les connexions à d'autres programmes. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

Mifluz

GNU mifluz est une bibliothèque C++ servant à stocker l'index inversé de tout un texte. Elle stocke les occurrences des mots dans un ensemble de textes de manière qu'ils puissent être recherchés par la suite. Lorsqu'on recherche un mot, l'index renvoie la liste des documents qui contiennent ce mot. (doc)

Mig

Voir hurd. (doc)

Miscfiles

GNU Miscfiles est une collection de fichiers de données utilisées couramment. On y trouve par exemple les noms des pays, leur abréviation et leur capitale, les noms et abréviations des monnaies, un index des bonnes pratiques actuelles [Best Current Practices], un tableau des caractères ASCII, une liste des codes d'aéroports, et une liste des mots anglais. (doc)

logo de mit-scheme MIT/GNU Scheme

GNU/MIT Scheme est une implémentation du langage de programmation Scheme qui comprend un interpréteur, un compilateur et un débogueur. Elle se distingue par son éditeur intégré semblable à Emacs et son importante bibliothèque d'exécution. (doc)

Moe

GNU Moe est un éditeur de texte puissant mais facile à utiliser, qui ne fonctionne pas avec des modes [mode édition, mode commande, etc.], et se distingue par un ensemble intuitif de raccourcis clavier qui affectent un degré de dangerosité à chaque clé ; par exemple, les combinaisons avec Alt sont pour des commandes sans danger comme des mouvements du curseur, tandis que les combinaisons avec Ctrl sont pour des commandes qui modifient le texte. À noter également : les fenêtres multiples, les lignes de longueur illimitée, la fonction recherche-remplacement globale, et plus encore. (doc)

Motti

GNU Motti est un jeu de stratégie simple, multijoueur, qui se joue dans un terminal. L'objectif est de conquérir les capitales ennemies en occupant et encerclant le territoire. (doc)

Mpc

GNU MPC est une bibliothèque C pour l'arithmétique des nombres complexes. Elle peut effectuer des calculs avec une précision élevée définie par l'utilisateur, et arrondit correctement le résultat. (doc)

logo de mpfr Mpfr

GNU MPFR est une bibliothèque C qui sert à effectuer des calculs multiprécision en virgule flottante avec arrondi correct. (doc)

Mpria

GNU MPRIA est une bibliothèque C pour effectuer des calculs arithmétiques multiprécision sur les nombres rationnels. Elle est basée sur la bibliothèque GMP. (doc)

Mtools

GNU Mtools est un ensemble d'utilitaires servant à accéder aux disques MS-DOS à partir d'un système GNU ou Unix. Il prend en charge les noms de fichiers longs et de nombreux formats de disque, ainsi que les caractéristiques de la FAT, comme par exemple les étiquettes de volumes et les attributs spécifiques des fichiers. (doc)

Nana

GNU Nana est un ensemble de méthodes servant à ajouter la vérification des assertions, la procédure de connexion et la mesure des performances aux programmes en C et C++. Les opérations peuvent être implémentées directement en C ou générées par des commandes du débogueur. Les fonctionnalités de vérification et de connexion peuvent être désactivées à la compilation ou à l'exécution. (doc)

logo de nano Nano

GNU Nano est un petit éditeur de texte simple. Outre l'édition de base, il a des fonctions de recherche-remplacement interactif, positionnement par les numéros de ligne et colonne, autoindentation, et plus encore. (doc)

Ncurses

GNU Ncurses est une bibliothèque qui permet d'écrire du texte sur un terminal de manière indépendante du terminal. Elle gère les interfaces tactiles et la couleur, ainsi que de nombreux styles et effets de caractères. Elle est généralement utilisée pour doter les applications en ligne de commande d'interfaces utilisateur. Le bibliothèque associée ncursesw lui permet de prendre en charge de nombreux caractères. (doc)

Nettle

GNU Nettle est une bibliothèque cryptographique de bas niveau, conçue pour s'adapter facilement à presque tous les contextes. On peut facilement l'intégrer aux boîtes à outils de cryptographie des langages orientés objet, ou aux applications elles-mêmes. (doc)

Ocrad

GNU Ocrad est un programme de reconnaissance optique des caractères basé sur une méthode d'extraction des caractéristiques. Il peut lire des images en PBM, PGM ou PPM et produit du texte en format 8-bit ou UTF-8. (doc)

logo d'octave Octave

GNU Octave est un langage interprété de haut niveau spécialisé dans le calcul numérique. Il peut servir à des applications non linéaires aussi bien que linéaires et prend très bien en charge la visualisation des résultats. Le travail peut être effectué de manière interactive en ligne de commande, ou bien à l'aide de scripts. (doc)

Oleo

GNU Oleo est un tableur. Il propose une interface pour les terminaux, ainsi qu'une interface graphique basée sur LessTif. Il se distingue par des raccourcis clavier familiers aux utilisateurs d'Emacs. Il a beaucoup des caractéristiques habituelles des tableurs, comme les macros et les fonctions. (doc)

OrgaDoc

GNU Orgadoc est un système qui sert à garder facilement en phase un ensemble de documents enregistrés sur plusieurs ordinateurs. Les documents sont synchronisés par rsync ou unison ; ni base de données ni serveur HTTP ne sont nécessaires. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

logo d'osip oSIP

GNU oSIP est une implémentation du protocole SIP, qui fournit aux développeurs de logiciels pour le multimédia et les télécoms une interface pour initier et contrôler des sessions SIP. (doc)

Panorama

GNU Panorama est un ensemble de méthodes pour l'infographie 3D. Il permet d'obtenir des effets variés comme le flou, les sources de lumière arbitraires, le placage de relief et plusieurs autres effets d'éclairage. (doc)

logo de parallel Parallel

GNU Parallel est un outil servant à exécuter des tâches dans un shell, en parallèle sur un ou plusieurs ordinateurs. Les tâches peuvent être des commandes uniques ou des scripts, et elles sont exécutées sur une liste de fichiers, d'hôtes, d'utilisateurs ou autres. (doc)

Parted

GNU Parted est un ensemble de programmes servant à créer et manipuler les tables de partition de disques. Il comprend une bibliothèque et un utilitaire en ligne de commande. (doc)

Patch

Patch est un programme qui applique à des fichiers des modifications définies dans un fichier de différences généré typiquement par le programme diff. Les modifications peuvent être appliquées à un ou plusieurs fichiers, selon le contenu du fichier diff. Patch accepte plusieurs formats de différences. Il peut aussi servir à annuler des modifications appliquées précédemment. (doc)

Paxutils

GNU paxutils est une série d'utilitaires d'archivage qui contient des versions des archiveurs cpio, tar et pax. (doc)

Pcb

GNU PCB est un outil interactif pour éditer des schémas de circuits imprimés. Il implémente la commande ratsnest, peut importer des schémas fonctionnels ou des listes d'interconnexions, et vérifie que les règles de conception sont respectées. Il comprend aussi un autorouteur et un optimiseur de tracé ; enfin, il peut produire des images réalistes ou destinées à l'examen de conception. (doc)

Pem

GNU Pem est un outil simple en ligne de commande pour le suivi de vos dépenses et recettes personnelles. Il enregistre ses données dans votre répertoire home au format texte. Il peut facilement afficher un compte-rendu de vos différentes catégories de dépenses au moyen d'une fonction de recherche basique. (doc)

Pexec

GNU pexec est un programme servant à exécuter des commandes ou des scripts shell en parallèle sur un ou plusieurs ordinateurs. Pendant qu'il tourne, on peut redéfinir des paramètres d'exécution comme les variables d'environnement ou les flux standards d'entrée, de sortie et d'erreur. (doc)

Pies

GNU pies est un programme qui supervise l'invocation et l'exécution d'autres programmes. Il lit dans son fichier de configuration une liste de programmes à démarrer, les exécute, puis surveille leur statut et les exécute à nouveau si besoin. (doc)

Plotutils

GNU Plotutils est un paquet pour le tracé de courbes et l'infographie 2D. Il comprend une bibliothèque pour C et C++, libplot, servant à l'exportation de dessins vectoriels dans de nombreux formats de fichiers. Il permet aussi de faire des animations graphiques 2D. Le paquet contient également des programmes en ligne de commande pour les graphiques scientifiques. (doc)

Proxyknife

GNU proxyknife est un outil qui vous sert à valider les serveurs proxy libres quand vous êtes derrière un pare-feu. Le processus de validation est entièrement personnalisable pour répondre à vos besoins. (doc)

logo de pspp PSPP

GNU PSPP est un programme d'analyse statistique. Il peut effectuer de la statistique descriptive, des T-tests, des régressions linéaires et des tests non paramétriques. La saisie des données se fait via une interface graphique ou en ligne de commande. PSPP est conçu pour être interopérable avec Gnumeric, LibreOffice et OpenOffice. Les données peuvent être importées à partir de feuilles de calcul, de fichiers texte ou de bases de données, et les résultats exportés en texte brut, PostScript, PDF ou HTML. (doc)

Psychosynth

GNU Psychosynth est un synthé logiciel interactif et modulaire. Il émule une surface tridimensionnelle sur laquelle des modules sont placés et manipulés, créant et modifiant ainsi de la musique. Psychosynth est constitué d'une bibliothèque C++, d'une interface 3D et d'une autre en ligne de commande. (doc)

logo de pth Pth

GNU Pth est une bibliothèque portable qui ordonnance les fils d'exécution [threads] de processus multiprogrammés, de manière non préemptive et en se basant sur leur priorité. Chaque fil est doté d'un compteur ordinal, d'une pile d'exécution, d'un masque et d'une variable errno qui lui sont propres. Les fils sont ordonnancés de manière coopérative plutôt que de la manière préemptive habituelle, de sorte qu'ils sont gérés d'après leur priorité et d'après les événements. Cependant, Pth émule également les fils POSIX.1c (pthreads) pour assurer la rétrocompatibilité. (doc)

Pyconfigure

GNU pyconfigure fournit des fichiers modèles facilitant l'écriture de scripts configure et de Makefiles conformes aux standards, pour les paquets basés sur Python. Il est conçu pour fonctionner à côté de scripts d'installation préexistants en Python, ce qui facilite l'intégration dans les projets existants. Des macros Autoconf puissantes et polyvalentes permettent d'adapter aisément la procédure d'installation aux possibilités de l'ordinateur cible. (doc)

Qexo

Voir kawa. (doc)

logo de r R

R est un langage et un environnement pour le calcul statistique et la production de graphiques. Il fournit un panel de techniques statistiques, comme la modélisation, linéaire ou non, les tests statistiques, l'analyse des séries temporelles, la classification et le regroupement. Il offre également de bons outils pour la production de graphiques de qualité publiable. Il existe un grand nombre de logiciels tiers qui étendent considérablement sa portée et son champ d'application. (doc)

Radius

Radius est un serveur d'authentification et de comptabilisation [accounting – journalisation des accès et éventuellement facturation] pour les connexions distantes. D'une manière générale, il est utile pour des réseaux qui ont besoin de services d'authentification et de comptabilisation centralisés pour leurs postes de travail. L'authentification peut se faire par des moyens variés, comme par exemple les mots de passe de /etc/passwd ou des identifiants stockés dans une base de données SQL. (doc)

RCS

RCS a été le premier système de gestion de versions. Il fonctionne fichier par fichier, contrairement aux systèmes plus récents comme CVS, Subversion et Git. De ce fait il convient, par exemple, aux fichiers d'administration système qui ont souvent besoin d'être conservés localement. (doc)

Readline

La bibliothèque GNU readline permet aux utilisateurs d'éditer des lignes de commande au moment de la saisie. Elle conserve un historique des commandes saisies précédemment dans lequel il est possible de faire des recherches, ce qui vous permet de retrouver facilement les anciennes commandes, de les éditer et de les réutiliser. Elle a deux jeux de raccourcis claviers, semblables respectivement à ceux d'Emacs et de Vi, ce qui rend son utilisation confortable pour chacun. (doc)

logo de recutils Recutils

GNU Recutils est un ensemble d'outils et de bibliothèques servant à créer et manipuler des bases de données constituées de texte et éditables par un humain. Bien que sous forme de texte, les bases de données créées avec Recutils ont toutes les caractéristiques attendues : champs uniques, clés primaires, horodatage, etc. Une grande variété de champs sont possibles, ainsi que le chiffrement. (doc)

Reftex

GNU RefTex est un paquet servant à implémenter les marqueurs [labels], les références, les citations et les index dans les documents LaTeX. C'est une « enveloppe » [wrapper] autour de quatre macros LaTeX : label, ref, cite et index. Il automatise les tâches communes qui sont normalement requises quand on utilise ces macros. (doc)

logo de remotecontrol Remotecontrol

GNU Remotecontrol est une application web pour la gestion des thermostats de chauffage, ventilation et climatisation, et autres appareils de domotique communiquant par IP. L'application peut communiquer dans les deux sens avec plusieurs appareils. (doc)

Rottlog

GNU Rot[t]log est un programme qui sert à gérer les journaux [logs]. Il effectue la rotation des journaux quand ils ont atteint une certaine taille ou selon un calendrier donné. Il peut aussi être utilisé pour les compresser et les archiver. Rot[t]log envoie des courriels rendant compte de son activité à l'administrateur système. (doc)

Rpge

Le moteur de jeu de rôle de GNU Rpge permet de créer des jeux de rôle en deux dimensions et propose, par exemple, une grille de pavage des éléments graphiques animés, le rendu de ces éléments et la gestion des événements. (doc)

Rush

GNU Rush est un shell à privilèges restreints, pour les systèmes sur lesquels les utilisateurs doivent avoir un accès limité aux fonctionnalités ou aux ressources. Les administrateurs règlent les droits de l'utilisateur au moyen d'un fichier de configuration qui peut être utilisé pour limiter, par exemple, les commandes permises, le temps d'utilisation du CPU, ou l'usage de la mémoire virtuelle. (doc)

Sather

GNU Sather est un langage de programmation orienté objet semblable à Eiffel. Il est conçu pour être simple, efficace, sûr et non privateur. Il a comme caractéristiques un dispositif ramasse-miettes, un typage fort vérifié de manière statique, l'héritage multiple, des classes paramétrées, et plus encore. Ce paquet comprend un compilateur, une bibliothèque de classes, les spécifications du langage et le manuel de programmation, ainsi qu'un navigateur pour afficher les sources et les graphes orientés d'héritage de classes. (doc)

logo de scm SCM

GNU SCM est une implémentation du langage Scheme. Cette implémentation contient Hobbit, un compilateur qui transforme le Scheme en code C : il peut générer des fichiers C dont les binaires peuvent être liées de manière statique ou dynamique avec un exécutable SCM. (doc)

Screen

GNU Screen est un gestionnaire de fenêtre de terminal qui multiplexe un terminal unique entre plusieurs processus, chaque terminal virtuel proposant des fonctionnalités comme le défilement arrière et le copier-coller. Screen gère ensuite les différents terminaux virtuels, et vous permet de basculer aisément de l'un à l'autre, de les détacher de la session en cours, et même de partager l'affichage pour voir deux terminaux en même temps. (doc)

Sed

Sed est un éditeur non interactif de flux textuel. Il reçoit un texte provenant d'un fichier ou de l'entrée standard, puis il applique au flux une série de commandes d'édition de texte, et envoie le résultat sur la sortie standard. On l'utilise souvent pour substituer des motifs textuels dans un flux. L'implémentation GNU propose plusieurs extensions que n'a pas l'utilitaire standard. (doc)

logo de serveez Serveez

GNU Serveez est un ensemble cohérent de routines de bases vous permettant d'implémenter aisément des serveurs basés sur IP dans votre application. Certains aspects de la programmation réseau sont ainsi mis en évidence de manière portable. Ce paquet est donc pratique à la fois pour simplifier le processus d'ajout d'un serveur à votre application, et pour apprendre comment fonctionnent les services réseau. Plusieurs serveurs types sont déjà fournis, entre autres un serveur HTTP et un serveur IRC. (doc)

Sharutils

GNU sharutils est un paquet servant à créer et manipuler des archives shell faciles à envoyer par courriel. Il s'agit de fichiers d'archive dont on peut extraire la collection de fichiers originale en utilisant un shell de type Bourne. Ce paquet est surtout là pour assurer la compatibilité et pour son intérêt historique. (doc)

logo de shishi Shishi

GNU Shishi est une implémentation libre du système de sécurité réseau Kerberos 5. On l'utilise pour permettre à des nœuds d'un réseau non sécurisé de communiquer de manière sécurisée par authentification mutuelle du client et du serveur au moyen de tickets. (doc)

Shmm

GNU SHMM est un gestionnaire de mémoire partagée. Il peut lire et écrire dans la mémoire partagée. De plus, il prend en charge certaines commandes comme le verrouillage et le déverrouillage d'un bloc de mémoire partagée identifié par une clé et par sa taille. (doc)

Shtool

GNU shtool est un outil shell polyvalent. Il possède les fonctionnalités de nombreuses commandes, et constitue un outil unique pouvant être inclus dans les distributions de code source pour assurer la portabilité des scripts shell. Par exemple, shtools peut remplacer les commandes habituelles install, mkdir ou echo sur les systèmes qui en sont dépourvus. (doc)

Sipwitch

GNU SIP Witch est un serveur de voix sur IP pair à pair qui utilise le protocole SIP. Les appels peuvent être initiés derrière un pare-feu faisant de la « traduction d'adresse réseau » (NAT) et ne nécessitent pas de fournisseur de service. Sa conception pair à pair garantit qu'il n'y a pas de point central pour intercepter ou détourner le contenu. Il peut donc être utilisé pour construire un système téléphonique sécurisé sur l'Internet public. (doc)

logo de slib SLIB

GNU SLIB est une bibliothèque commune portable pour le langage de programmation Scheme. Elle fonctionne avec un grand nombre d'implémentations différentes de Scheme et leur donne une infrastructure pour l'utilisation des paquets fournissant les procédures et la syntaxe Scheme. (doc)

logo de smalltalk Smalltalk

GNU Smalltalk est une implémentation libre du langage Smalltalk. Il met en œuvre le standard ANSI de ce langage, et fournit aussi quelques classes supplémentaires, par exemple pour la prise en charge du réseau ou encore la programmation d'interfaces graphiques. (doc)

logo de solfege Solfege

GNU Solfege est un programme qui sert à l'entraînement musical de l'oreille. Avec lui, vous pouvez vous entraîner à reconnaître différents intervalles et accords musicaux. Il récapitule les statistiques de chaque session, et ainsi vous permet de suivre vos progrès sur plusieurs sessions. Solfege est aussi conçu pour que vous puissiez créer vos propres leçons. (doc)

SpaceChart

GNU SpaceChart vous permet d'observer la distribution des étoiles dans un espace tridimensionnel. Il vous permet, par exemple, de déterminer les distantes entre étoiles, de les voir à partir de différents point d'observation, ou de filtrer ce que vous voyez par classe spectrale et luminosité. (doc)

logo de speex Speex

GNU Speex est un codec de compression audio, libre de brevets, spécialement conçu pour la parole. Il est bien adapté aux applications Internet comme la voix sur IP. Il effectue la compression des différentes bandes dans le même flux de données, ainsi que l'encodage stéréo de l'intensité et la détection de l'activité voix. (doc)

Spell

Spell est un correcteur orthographique en ligne de commande. Il lit un texte et affiche chacun des mots mal orthographiés sur une ligne séparée. Il est implémenté comme « enveloppe » [wrapper] de GNU aspell ou ispell. (doc)

Sqltutor

GNU Sqltutor est dédié à l'apprentissage interactif de SQL sur le web. Il propose plusieurs didacticiels, disponibles en plusieurs langues. Ils présentent une série de questions dans un dialogue et, une fois que les réponses ont été saisies, les évalue en donnant la réponse correcte lorsqu'il y a une erreur. (doc)

Src-highlite

GNU source-highlight lit en entrée un fichier de code source et produit en sortie un fichier où les mots clés sont mis en évidence par différentes couleurs pour souligner leur rôle dans la syntaxe. Il prend en charge plus de 150 langages différents et peut exporter le résultat en 8 formats, y compris HTML, LaTeX et ODF. Il peut aussi produire les séquences d'échappement ANSI pour la couleur, de sorte que la coloration syntaxique est visible sur un terminal. (doc)

Stow

GNU Stow est un gestionnaire de liens symboliques. Il crée des liens symboliques vers des répertoires de données et les fait apparaître comme étant fusionnés avec le répertoire où se trouve le lien. Ce programme est par exemple utilisé pour gérer des paquets logiciels installées à partir de leurs sources, en permettant à l'utilisateur de les installer à part, dans des répertoires dédiés, puis de créer des liens symboliques vers les fichiers dans un répertoire commun, comme par exemple /usr/local. (doc)

logo de stump Stump

GNU STUMP est un programme de modération automatisée des newsgroups USENET et des listes de diffusion, qui permet d'effectuer la modération à partir du web. La modération d'un groupe peut être faite par plusieurs humains, et le programme peut aussi rejeter automatiquement certains messages non conformes sans intervention humaine. Il comporte une interface web. (doc)

Superopt

GNU Superopt est un générateur de séquences d'instructions pour la superoptimisation des fonctions. Il utilise une approche exhaustive qui génère des séquences d'instructions pour une fonction donnée et les teste pour trouver la plus courte. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

Swbis

Swbis est un système d'administration de logiciel conforme aux spécifications POSIX. Il gère les paquets logiciels sur le réseau pour les administrateurs système de manière transparente. Par exemple, des arborescences complètes peuvent être copiées d'un hôte à l'autre à travers le réseau de manière transparente. Le paquet comporte également des méthodes évoluées pour la création d'archives tar, ainsi que des mécanismes de vérification d'intégrité. (doc)

Talkfilters

Les filtres GNU pour la parole sont des programmes qui convertissent le texte anglais en dialectes stéréotypés ou humoristiques. Les filtres sont fournis sous forme de bibliothèque C, de sorte qu'ils peuvent être facilement intégrés dans d'autres programmes. (doc)

Tar

Tar sert à créer des archives tar ainsi qu'à les extraire, les mettre à jour et faire la liste des fichiers dans une archive existante. Il permet de combiner plusieurs fichiers dans un fichier plus gros, tout en gardant intacte la structure des répertoires et les informations des fichiers (permissions, dates de création et de modification, etc.) GNU tar a de nombreuses extensions que n'a pas l'utilitaire standard. (doc)

Termcap

GNU termcap est constitué d'une bibliothèque et d'une base de données qui permettent l'usage de terminaux d'affichage de manière indépendante du terminal. La base de données décrit les possibilités de nombreux terminaux d'affichage différents. La bibliothèque peut ainsi adapter les instructions génériques données par un programme aux capacités particulières du terminal telles qu'elles figurent dans la base de données. (doc)

Termutils

Le paquet GNU Termutils contient deux programmes, tput et tabs. tput est utilisé dans les scripts shell pour manipuler l'affichage du terminal, par exemple pour l'effacer ou déplacer le curseur vers un point déterminé, centrer le texte ou le souligner. tabs est utilisé pour définir et régler les arrêts de tabulation sur les terminaux qui ont cette fonctionnalité. (doc)

Teseq

GNU Teseq est un programme qui analyse les fichiers contenant des séquences de contrôle. Il convertit les séquences qu'il rencontre en une description lisible par l'homme des actions que ces séquences effectuent. Il peut aussi retraduire cette description en séquences de contrôle lisibles par la machine. (doc)

TeX for the Impatient

TeX for the Impatient (TeX pour l'impatient) est un livre de ~350 pages sur TeX, plain TeX et Eplain, écrit par Paul Abrahams, Kathryn Hargreaves et Karl Berry. Ce paquet est à la recherche d'un mainteneur. (doc)

Texinfo

Texinfo est le format de documentation du projet GNU. Il utilise un seul fichier source avec des commandes explicites pour produire un document final dans l'un des nombreux formats de sortie pris en charge, comme HTML et PDF. Ce paquet inclut aussi bien les outils nécessaires à la production de documents Info à partir de leur source, que le lecteur Info en ligne de commande. Ce langage met l'accent sur l'expression sémantique du contenu, et évite les commandes sous forme de balisage physique. (doc)

Texmacs

GNU TeXmacs est une plateforme d'édition de texte spécialisée, destinée aux scientifiques. Elle est idéale pour l'édition de documents structurés, avec plusieurs types de contenus différents. Elle gère avec robustesse les formules mathématiques et les graphes. Elle peut aussi servir d'interface vers des programmes mathématiques externes comme R ou Octave. TeXmacs est complètement modulable à l'aide de Guile. (doc)

Thales

GNU Thales fournit des macros pour effectuer des tests unitaires dans Guile et pour vérifier la stabilité de l'interface publique de vos modules. (doc)

Time

Time est une commande qui récupère des informations sur les ressources utilisées par un programme, puis les affiche de manière personnalisable, ou les sauvegarde dans un fichier. (doc)

TRAMP

TRAMP est un paquet associé à GNU Emacs qui vous permet d'accéder à des fichiers sur des machines distantes comme si c'était des fichiers locaux. Cela inclut l'édition de fichiers, les tâches de contrôle de version et la modification du contenu des répertoires avec dired. La connexion se fait via ssh, rsh, rlogin, telnet ou méthodes similaires. (doc)

Trans-coord

Voir gnun. (doc)

Trueprint

GNU Trueprint traduit des fichiers de code source C en fichiers PostScript. Sa fonction ne se limite pas à la simple exportation du code source ; il peut aussi mettre en évidence les différences, compter les indentations, indexer les fonctions et les fichiers, et plus encore. (doc)

Unifont

GNU Unifont est une police bitmap qui couvre pratiquement toute la couche multilingue de base (BMP) d'Unicode. Ce paquet comprend aussi des utilitaires qui facilitent l'ajout de nouveaux glyphes à la police. (doc)

Units

GNU Units convertit des quantités numériques d'une unité de mesure dans une autre. Il peut gérer les changement d'échelle par l'usage adaptatif des préfixes standards (micro-, kilo-, etc.), ainsi que les conversions « non linéaires » (Celsius-Fahrenheit par exemple). Son interpréteur est assez puissant pour servir de calculateur scientifique efficace. (doc)

UnRTF

GNU unrtf convertit les documents texte du format RTF vers les formats HTML, LaTeX et troff. Il gère les changements de caractéristiques de police, le texte souligné et barré, les indices et exposants, et plus encore. (doc)

Userv

GNU Userv est un utilitaire qui permet à un programme d'en invoquer un autre, même quand ils ont une confiance limitée l'un dans l'autre. Cela évite de devoir basculer sur un autre compte utilisateur avant de faire certaines tâches. (doc)

UUCP

Taylor UUCP est l'implémentation par GNU d'UUCP (copie d'Unix à Unix), un ensemble d'utilitaires pour le transfert à distance entre ordinateurs de fichiers, de courriel et de news. (doc)

Vc-dwim

Le paquet vc-dwim contient deux outils, vc-dwim et vc-chlog. vc-dwim simplifie la maintenance du changelog (journal des modifications) quand on utilise en même temps un système de gestion de versions, par exemple en affichant un rappel quand une modification faite sur un fichier a été décrite dans le changelog mais qu'elle n'a pas été ajoutée au gestionnaire de versions. vc-chlog scanne les fichiers modifiés et génère des rubriques de changelog conformes aux standards, en se basant sur les changements détectés. (doc)

VCDImager

GNU VCDImager est une suite de programmes pour travailler avec les CD vidéo (VCD) et super vidéo (SVCD). On peut s'en servir pour créer, désassembler et analyser les disques. Il prend en charge le contrôle total du playback, la lecture segmentée, le padding automatique à la volée des flux MPEG, et l'extraction des VCD vers des fichiers. (doc)

Vera

V.E.R.A. (litt. entité virtuelle d'acronymes pertinents) est une liste d'acronymes informatiques distribuée comme de la documentation. (doc)

Vmgen

Voir gforth. (doc)

logo de wb WB

GNU WB est un programme de gestion de base de données stockées sur disque, à base de tableau associatif trié, pour les langages C, Scheme, Java et C#. Plutôt qu'une implémentation par table de hachage, WB utilise des arbres équilibrés (arbres B) qui sont optimisés pour minimiser le nombre d'opérations sur disque. (doc)

Wdiff

GNU Wdiff est une surcouche au programme diff du paquet Diffutils, qui permet la comparaison de fichiers basée sur les mots, ces derniers étant tout ce qui est délimité par des espaces. (doc)

Websocket4j

GNU Websocket4j est une bibliothèque Java implémentant le protocole WebSocket. Elle permet de construire des applications web qui interagissent avec des applications Java. La bibliothèque comprend les fonctions nécessaires côté client comme côté serveur. (doc)

WebSTUMP

Voir stump. (doc)

Wget

GNU Wget est un outil non interactif pour la récupération de fichiers par les protocoles HTTP, HTTPS et FTP. Il est capable de reprendre des téléchargements interrompus, admet les jokers dans les noms de fichiers, gère les serveurs proxy et les cookies, et peut convertir les liens absolus présents dans les documents téléchargés en liens relatifs. (doc)

Which

Le programme which localise les exécutables dans le PATH, avec de nombreuses options. C'est une alternative à la commande shell type. (doc)

XaoS

GNU XaoS est un programme graphique qui génère des fractales et vous permet de zoomer sur elles en avant et en arrière indéfiniment, de manière fluide et continue. Il inclut aussi des didacticiels qui aident à comprendre comment elles sont construites. Il peut générer un grand nombre de fractales différentes, comme par exemple l'ensemble de Mandelbrot. (doc)

XBoard

GNU XBoard est un échiquier graphique pour toutes les variantes d'échecs, entre autres les échecs internationaux, le xiangqi (échecs chinois), le shogi (échecs japonais) et le Makruk. Plusieurs variantes moins connues sont également prises en charge. Il comporte une interface graphique complètement interactive et peut importer et sauvegarder les jeux en Portable Game Notation. (doc)

logo de xlogmaster Xlogmaster

GNU Xlogmaster est un programme à interface graphique qui permet de surveiller commodément les journaux du système. Ces derniers peuvent être affichés avec des filtres pour colorer ou cacher des lignes. Ce programme peut aussi servir à automatiser la réponse du système à des événements définis par l'utilisateur . (doc)

Xnee

GNU Xnee est un programme qui enregistre, rejoue et diffuse les actions de l'utilisateur dans X11. On peut l'employer pour automatiser les interactions avec l'utilisateur à des fins de test ou de démonstration. (doc)

Xorriso

GNU Xorriso est un outil pour copier des fichiers vers ou depuis des arborescences ISO 9660 RockRidge (système de fichiers des disques compacts) et permet leur manipulation dans le cadre d'une session. Il contient un outil de formatage et un graveur de CD, DVD et disques Blu-ray. Il peut traiter des images ISO préexistantes ou en créer de nouvelles. xorriso peut même s'utiliser pour copier des fichiers directement vers ou depuis des fichiers ISO. (doc)

Zile

GNU Zile est un clone léger d'Emacs. Il s'utilise comme la configuration par défaut d'Emacs mais possède un moindre choix de fonctionnalités. (doc)

Voir l'info sur cette liste en haut de la page.

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page