English [en]   العربية [ar]   български [bg]   català [ca]   Česky [cs]   dansk [da]   Deutsch [de]   ελληνικά [el]   español [es]   français [fr]   galego [gl]   hrvatski [hr]   magyar [hu]   italiano [it]   日本語 [ja]   한국어 [ko]   македонски [mk]   Nederlands [nl]   polski [pl]   português do Brasil [pt-br]   română [ro]   русский [ru]   Shqip [sq]   српски [sr]   简体中文 [zh-cn]   繁體中文 [zh-tw]  

Grâce à votre soutien, 2015 marque les 30 ans de la FSF. Au cours des 30 ans à venir, nous voulons défendre encore mieux les droits des utilisateurs de l'informatique. Pour passer à la vitesse supérieure, nous avons donné à notre collecte de fonds un objectif sans précédent : 525 000 $ au 31 janvier. En savoir plus.

525K
29% (155K)
Je participe

L'original de cette page est en anglais.

Philosophie du projet GNU

Les enregistrements des discours de Richard Stallman se trouvent sur audio-video.gnu.org.

« Logiciel libre » signifie que les utilisateurs du logiciel possèdent la liberté (il ne s'agit pas de prix).1 Nous avons développé le système d'exploitation GNU pour que les utilisateurs aient la liberté dans leurs activités informatiques.

Plus précisément, « logiciel libre » signifie que les utilisateurs possèdent les quatre libertés essentielles : (0) exécuter le programme, (1) étudier et modifier le programme sous forme de code source, (2) en redistribuer des copies exactes, (3) en redistribuer des versions modifiées.

Le logiciel diffère des objets matériels – chaise, sandwich ou essence, par exemple – en ce qu'il peut être copié et modifié beaucoup plus facilement. C'est ce qui fait son utilité ; nous croyons que les utilisateurs d'un programme, et pas seulement le développeur, doivent être libres d'utiliser ces possibilités à leur avantage.

Pour approfondir le sujet, veuillez choisir une section du menu ci-dessus.

Il existe également une liste des articles les plus récents.

Introduction

Nous répertorions également les organisations qui œuvrent pour la liberté du développement informatique et des communications électroniques.


Note de traduction
  1. En anglais, le mot free veut dire « libre », mais aussi « gratuit », d'où la confusion possible. 

[logo de la FSF]« Notre mission est de préserver, protéger et promouvoir la liberté d'utiliser, étudier, copier, modifier et redistribuer les programmes informatiques, et de défendre les droits des utilisateurs de logiciel libre. »

La Fondation pour le logiciel libre (FSF) est le principal sponsor institutionnel du système d'exploitation GNU. Soutenez GNU et la FSF en achetant des manuels et autres, en adhérant à la FSF en tant que membre associé, ou en faisant un don, soit directement à la FSF, soit via Flattr.

Haut de la page