[Traduit de l'anglais]

Philosophie du projet GNU

« Logiciel libre » signifie que les utilisateurs du logiciel possèdent la liberté (il ne s'agit pas de prix).1 Nous avons développé le système d'exploitation GNU pour que les utilisateurs aient la liberté dans leurs activités informatiques.

Plus précisément, « logiciel libre » signifie que les utilisateurs possèdent les quatre libertés essentielles : (0) exécuter le programme, (1) étudier et modifier le programme sous forme de code source, (2) en redistribuer des copies exactes, (3) en redistribuer des versions modifiées.

Le logiciel diffère des objets matériels – chaise, sandwich ou essence, par exemple – en ce qu'il peut être copié et modifié beaucoup plus facilement. C'est ce qui fait son utilité ; nous croyons que les utilisateurs d'un programme, et pas seulement le développeur, doivent être libres d'utiliser ces possibilités à leur avantage.

Les articles de la courte liste ci-dessous donnent un aperçu de la philosophie GNU. Pour approfondir, explorez les différentes rubriques du sous-menu, en particulier Essais & articles et Discours & entretiens.


Les enregistrements des discours de Richard Stallman se trouvent sur audio-video.gnu.org.


Introduction


Note de traduction
  1.   En anglais, le mot free veut dire « libre », mais aussi « gratuit », d'où la confusion possible.